• english
  • français

Inscription à notre lettre d’information

catalogue
Catalogue des livres 2012.
PDF 2,5 Mo, 44 p.

Le surnaturel sur la scène lyrique

du merveilleux baroque au fantastique romantique

Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki (coordination)

(couverture de Le surnaturel sur la scène lyrique)
  • extraits .pdf (773 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-76-0
  • 17 x 24 cm (ép. 24 mm)
  • cousu broché
  • 384 pages
  • 718 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série Musique romantique française
  • prix public TTC : 81,60  €
  • En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.

    Mention du prix des Muses 2013

Quels que soient l’époque et le genre, qu’il joue sur la surprise ou sur la connivence, le théâtre lyrique français cherche sans cesse la formule la plus appropriée pour enchanter son public. Le surnaturel, qu’il s’agisse du merveilleux baroque ou du fantastique romantique, se rend dès l’origine indispensable au déploiement des formules de spectacles réclamées par la société urbaine ainsi qu’à l’expression subtilement variée de la vie moderne de l’âme, de ses méandres les plus profonds et de sa quête incessante du sens caché des choses. Rassemblant des contributions issues de deux colloques proposés par l’Opéra-Comique et le Palazzetto Bru Zane en 2009, cet ouvrage aborde la question de la représentation lyrique du surnaturel, envisagé sur une longue période (du théâtre de Foire au début du xxe siècle) : ses influences, sa signification, ses modalités de mise en scène et ses formulations dans l’œuvre de grands compositeurs du xixe siècle, notamment Gounod, Offenbach, Massenet, Charpentier et – bien entendu – Berlioz, pour qui « romantique, fantastique, c’est tout un. »

Panorama de presse

Index et exemples musicaux complètent cette publication très enrichissante. Encore une belle réalisation de l’éditeur.

Philippe Zwang, Historiens et Géographes

La vingtaine d’essais ici réunis, outre qu’elle fournit une multitude de renseignements, établit des parallèles, ouvre des pistes, suggère des prolongements, crée des envies […]. Tout ce qui excite la curiosité est un bienfait.

Michel Parouty, Opéra magazine

Ouvrage à l’édition soignée.

Sophie Roughol, Diapason

Il s’agit en tout cas d’un ouvrage de référence auquel on aura recours chaque fois que l’on souhaitera en savoir plus sur cette question.

Fabrice Malkani, Forumopera.com

La portée de l’ouvrage est vaste, son assise solide et son érudition à toute épreuve.

Christine Labroche, Concertonet.com

Un ouvrage passionnant, plus que chaleureusement recommandé.

Bruno Peeters, Phenixweb.net

Un livre aussi enrichissant que passionnant.

Jean-Pierre Robert, L’Éducation musicale

Lecture passionnante donc livre incontournable.

Adrien De Vries, classiquenews.com

Cette publication s’avère être une synthèse d’autant plus indispensable sur cette question du surnaturel tant il apparaît que la perception de ce qui dépasse l’homme dans le cadre de l’Ancien Régime, ou dans celui de la société du XIXe siècle, est riche non seulement d’enseignements en tant que tels, mais éclaire d’une manière nouvelle l’appréciation de ces créations à notre époque actuelle.

Lexnews

Sommaire

  • Préface
    1-2

    Jérôme Deschamps

  • Introduction
    3-6

    Agnès Terrier , Alexandre Dratwicki

  • Aux sources du surnaturel
    7-70
  • Della Cetra Meravigliosa il suono ; le merveilleux lyrique français et les modèles italiens
    7-22

    Benjamin Pintiaux

  • Penser et figurer le merveilleux dans la peinture d’histoire ; quand la vraisemblance du théâtre lyrique s’accomode à l’espace du tableau
    23-40

    Marie-Pauline Martin

  • « Flectere si nequeo Superos, Acheronta movebo ». Les sources littéraires du fantastique
    41-52

    Francis Claudon

  • Présence d’E. T. A Hoffman sur les scènes lyriques françaises au xixe siècle
    53-70

    Stéphane Lelièvre

  • Principes identitaires
    71-119
  • Le merveilleux dans la structure de l’opéra baroque français
    71-80

    Laura Naudeix

  • La poétique du merveilleux de l’opéra français et la question du « merveilleux maçonnique »
    81-92

    Catherine Kintzler

  • Comment la musique est devenue « fantastique » : la naissance d’une catégorie esthétique en France autour de 1830
    93-106

    Emmanuel Reibel

  • Éléments de réflexion sur le recours au fantastique dans le répertoire français
    107-118

    Hervé Lacombe

  • Modalités : le surnaturel mis en scène
    119-226
  • Le fantastique à l’Opéra de Paris sous Napoléon Ier
    119-132

    David Chaillou

  • La fortune du Freischütz de Weber à Paris en 1824 : aux origines de l’invention française du fantastique à l’opéra
    133-166

    Corinne Schneider

  • Orchestrer le merveilleux à la fin du règne de Louis XIV
    167-184

    Bertrand Porot

  • Les sonorités du fantastique ou la découverte de l’orchestration moderne
    185-198

    Alexandre Dratwicki

  • Ciceri et le fantastique à l’Opéra : quand le décor devient une manière de tableau de chevalet
    199-226

    Pierre Sérié

  • Inverses et corollaires
    227-346
  • Pleins feux sur la déraison à la Foire avant le règne des Lumières
    227-246

    Nathalie Rizzoni

  • Le merveilleux, pierre de touche de l’opéra et cible privilégiée des parodistes ?
    247-264

    Judith Le Blanc

  • Fantastique ou comique ? La peur en spectacle, ou la tradition du Trial à l’Opéra-Comique
    265-276

    Olivier Bara

  • Gounod et le fantastique chrétien
    277-288

    Gérard Condé

  • Les Trois Baisers du diable : Offenbach fantastique avant les Contes
    289-300

    Jean-Claude Yon

  • Merveilleux païen et merveilleux chrétien dans l’opéra fin–de–siècle : l’exemple de Massenet
    301-322

    Jean-Christophe Branger

  • Fantastique et féerique dans l’œuvre lyrique de Gustave Charpentier
    323-346

    Michela Niccolai

SYMÉTRIE livres et partitions, édition multimédia

© SYMÉTRIE 1999-2014. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 15-10-2013