Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Quatuor op. 50

Alors qu’il compose son vingt-cinquième quatuor à cordes, en si bémol majeur op. 50, Onslow n’en est plus à faire ses preuves comme auteur de musique de chambre.
Ses quatuors, en particulier, connaissent un grand succès au-delà même des frontières de l’hexagone.
Probablement achevé dans les derniers mois de 1833, l’opus 50 fut publié chez Troupenas dès l’année suivante, avec une dédicace aux membres du Quatuor Müller, quatre frères originaires de Brunswick. Ces derniers, ardents défenseurs de l’œuvre d’Onslow, venaient tout juste de faire sa connaissance lors d’un passage à Paris entre février et mars 1834. C’est dans ce contexte que se situe la première exécution publique de l’ouvrage, vraisemblablement le 10 mars, lors de leur troisième concert.

Panorama de presse

On ne peut que se réjouir de voir enfin disponible ce quatuor d’un compositeur français du début du xixe siècle et encore trop peu joué malgré les efforts d’un certain nombre de musiciens. […] Cette musique est à découvrir et à jouer ou faire jouer absolument !

Daniel Blackstone, L’Éducation musicale

Nomenclature

violon 1, violon 2, alto, violoncelle

Autres formes

(couverture de Quatuor op. 50)

Quatuor op. 50

(couverture de Quatuor op. 50)

Quatuor op. 50