Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

La Troisième Consolation de Liszt

Comment jouer… n° 7

La Troisième Consolation de Liszt est l’une des pièces les plus «  abordables  » du compositeur. Pourtant, voici une œuvre beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. Il n’y a pas «  beaucoup de notes  », et malgré cela il est plus que nécessaire d’avoir longtemps mûri cette pièce avant de la jouer en public. Pourquoi donc est-elle si difficile, tout en paraissant facile ?
La raison pourrait sembler paradoxale à un débutant, mais pas à un pianiste confirmé  : cela tient tout simplement à son incomparable beauté, à sa profondeur… Il y a peu de notes mais… quelles notes  !

Alexandre Sorel

Sommaire

  • Point historique p. 1-8
  • La Troisième Consolation de Liszt p. 9-28
  • Entretien avec Gérard-Marie Fallour p. 29-34
  • Quelques interprétations de la Troisième Consolation de Liszt p. 35-38