Plein de nouveaux moyens de paiement ajoutés : Paypal, iDeal, Sofort, Giropay, virement.

L’Éducation artistique de la main

selon l’enseignement de Marie Jaëll, pianiste et pédagogue

, , et

Émerveillée par le jeu de Franz Liszt et frappée par l’harmonie qui réside entre la pensée et les mains de l’artiste, Marie Jaëll décide de découvrir par la science le secret du toucher lisztien.

Le plus souvent assis à une table, les doigts posés sur celle-ci, le lien se faisait entre ce que Liszt entendait mentalement et ce qu’il jouait en silence. Pour Marie Jaëll, cette interaction entre la main et la pensée relève d’une éducation, rendue possible uniquement à partir de la connaissance approfondie de cet organe du toucher et de la préhension. Au début du xxe siècle, Marie Jaëll travaille en collaboration avec le docteur Charles Féré et crée des exercices permettant d’améliorer les fonctions de la main (raffinement de la sensibilité, dissociation des mouvements des doigts…).

Les progrès obtenus sont bientôt évidents : la conscience des mouvements devient de plus en plus précise. L’habilité des doigts, leur adresse, leur rapidité et leur efficacité se développent, qualités dont le pianiste a besoin pour s’exprimer pleinement. Ce sont ces exercices que les auteurs du présent ouvrage proposent au lecteur pour éduquer la main des futurs pianistes ou des autres instrumentistes.

Sommaire

  • Finalité des exercices1
  • Préparation aux exercices7
  • Éveil de la sensibilité de la main13
  • Développement de la relation main et sons23
  • Coordination de la pensée musicale de la main39
  • Crédits photographiques52