• français
  • English

Silences de l’oracle

Autour de l’œuvre de Salvatore Sciarrino

(couverture de Silences de l’oracle)
  • extraits .pdf (560 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-916738-06-2
  • 20 x 25 cm (ép. 14 mm)
  • broché (collé)
  • 187 pages
  • 425 g
  • éditeur : Centre de documentation de la musique contemporaine
  • prix public TTC : 22,00 €

Né à Palerme en 1947, Salvatore Sciarrino évoque dans son art les fascinants croisements de la civilisation sicilienne, lointains souvenirs, sur la terre d’Empédocle, des cultures grecque, romaine, byzantine, arabe, normande, espagnole… Sa musique, subtile et éminemment dramatique, traduit avec une acuité rare les lieux et milieux dans lesquels nous vivons, l’intensité de nos sensations et de nos sentiments, les tensions du corps à l’écoute, mais aussi les nocturnes et les mythes, anciens ou modernes, d’Andromède, de Carlo Gesualdo ou de Jules Laforgue. L’art de Salvatore Sciarrino, en quête d’illusions et de sons chimériques, redonne à la nature ses droits et les modèle à sa guise. Musique à l’écoute vive, exacerbée. Musique de pierre et de vent, mais aussi de bestiaires précieux, imitant tantôt le bruit d’un galet concassé, tantôt le grillon ou le chant de l’oiseau, tantôt les éléments fondamentaux, la marée ou le vent. Musique scrutant aussi l’horizon à la recherche de l’inouï.

Sommaire

  • Introduction
    p. 7-16

    Laurent Feneyrou

  • Écologie du son, écologie de l’écoute
    p. 17-70
  • … Un cielo notturno dalle bianche veloci nuvolette… Salvatore Sciarrino et ses lieux d’écoute
    p. 19-26

    Grazia Giacco

  • Notes pour un journal parisien
    p. 27-32

    Salvatore Sciarrino

  • Le son comme fiction : Studi per l’intonazione del mare
    p. 33-40

    Marco Angius

  • La couleur du son
    p. 41-46

    Salvatore Sciarrino

  • Salvatore Sciarrino en ses bestiaires
    p. 47-56

    Laurent Feneyrou

  • Cailles en sarcophage
    p. 57-62

    Salvatore Sciarrino

  • D’un amphibien l’autre. Dialogue entre Jean-Christophe Bailly et Salvatore Sciarrino
    p. 63-70
  • Éléments de poétique
    p. 71-120
  • « Dal Nulla al Nulla ». La poétique du Vide de Salvatore Sciarrino
    p. 73-80

    Pietro Misuraca

  • Le son et le silence
    p. 81-84

    Salvatore Sciarrino

  • … un nuage de vent et de pierre…. Écoute écologique et imaginaire musical dans les œuvres dramatiques de Salvatore Sciarrino
    p. 85-92

    Gianfranco Vinay

  • L’espace dans l’esprit
    p. 93-94

    Salvatore Sciarrino

  • Salvatore Sciarrino et les arts visuels
    p. 95-104

    Stéphane Mroczkowski

  • La forme à fenêtre
    p. 105-112

    Salvatore Sciarrino

  • Phantasia, métaphore et image. Dialogue entre Jackie Pigeaud et Salvatore Sciarrino
    p. 113-120
  • Mythe et mélancolie
    p. 121-178
  • Moralités légendaires de Jules Laforgue : pour une poétique de l’écoute
    p. 123-128

    Henri Scepi

  • Perseo e Andromeda, opéra en un acte
    p. 129-134

    Salvatore Sciarrino

  • Macbeth. Trois actes sans nom
    p. 135-144

    Marco Angius

  • Connaître et reconnaître
    p. 145-150

    Salvatore Sciarrino

  • Les mélancolies de Salvatore Sciarrino
    p. 151-174

    Laurent Feneyrou

  • La mélancolie des études
    p. 175-178

    Salvatore Sciarrino

  • Envoi
    p. 179-182
  • Index
    p. 183-185

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 21 octobre 2013

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...