Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Diane Andersen

Diane Andersen mène de front une brillante carrière de concertiste (elle a joué sous la direction de chefs tels que Boulez, Sawallisch, Fournet, Prêtre, Maderna, Dixon, Kamu) et une activité soutenue de pédagogue. Ses concerts l’ont menée dans des salles prestigieuses comme le Concertgebouw (Amsterdam), Carnegie Hall (New York), le Victoria Hall (Genève), le Rudolfinum (Prague), la Liszt Ferenc Zeneakadémia (Budapest), le Palais des beaux-arts (Bruxelles), St Martin-in-the-Fields (Londres)…

Les nombreuses distinctions qui lui ont été accordées – parmi lesquelles figurent l’International Harriet Cohen Bach Medal, le grand prix du disque de l’Académie Charles-Cros, le trophée Fuga de l’Union des compositeurs belges, le Cannes International Classical Music Award – sont le témoignage d’un parcours où la curiosité est permanente, à la découverte de nouveaux répertoires.

Publications

auteur de

  1. chapitre « Les notions de rythme, silence et intelligence chez Blanche Selva », p. 137-142.
(couverture de Blanche Selva)

Blanche Selva

naissance d’un piano moderne
(coordination)

Format bibliographique à copier

Andersen, Diane. « Les notions de rythme, silence et intelligence chez Blanche Selva », Blanche Selva, naissance d’un piano moderne, coordination de Jean-Marc Warszawski, Symétrie, 2010, p. 137-142.