Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Changer des vies par la pratique de l’orchestre

Gustavo Dudamel et l’histoire d’El Sistema

traduction de
Cécile Roure

« Si vous mettez un violon dans les mains d’un enfant nécessiteux, dit José Antonio Abreu, il ne prendra pas une arme à feu. » Un enfant qui tient un instrument sent qu’on lui confie un objet de valeur. Un enfant à qui l’on apprend à jouer d’un instrument se sent compétent, utile et capable d’enseigner aux autres. Un enfant qui joue dans un orchestre composé d’amis a un sentiment d’appartenance à une commu­nauté, dans laquelle respect mutuel et création de beauté sont inséparables.
Depuis 1975, le million d’enfants vénézuéliens formés par le Sistema donne raison à son fondateur, le musicien et économiste visionnaire José Antonio Abreu, récompensé en 1998 par l’UNESCO du titre d’ambassadeur pour la paix. Son programme d’éducation musicale propose gratuitement aux enfants l’appren­tissage de la musique à des fins sociales. Un de ses plus célèbres élèves, Gustavo Dudamel, chef de ­l’orchestre philharmonique de Los Angeles, en a bénéficié depuis l’enfance et continue d’en faire la promotion dans le monde entier.
Tricia Tunstall nous fait découvrir le Sistema de l’intérieur, au cours de voyages et de rencontres au Venezuela, et nous éclaire sur les ressorts de ce mouvement : l’enseignement par la pratique collective, l’abord des grandes œuvres du répertoire, mais aussi la coopération, la transmission entre jeunes et l’émulation. Elle nous fait partager des moments de grâce lors des visites de núcleo, ces « centres » éducatifs qui se multiplient chaque année : les enfants sont passionnés par la pratique musicale en groupe, les professeurs sont émerveillés par les progrès rapides de leurs élèves.
Un panorama des actions similaires développées sur le territoire français complète ce livre.

Sommaire

  • Prélude. Gustavo et moi5
  • Chapitre 1. Bienvenido Gustavo ! L’étrange nouvelle star d’Hollywood13
  • Chapitre 2. Mambo !, un premier aperçu du Sistema35
  • Chapitre 3. Jouer et lutter : l’évolution du Sistema59
  • Chapitre 4. Danse de violoncelles : l’orchestre de jeunes Simón Bolívar du Venezuela101
  • Chapitre 5. Une idée pour changer le monde129
  • Chapitre 6. Être ou ne pas être. Le Sistema en action151
  • Chapitre 7. Vues du Sistema U.S.A.205
  • Chapitre 8. Merci Gustavo. Guérir les communautés à Los Angeles237
  • Coda. Chérir les enfants nécessiteux259
  • Remerciements265
  • Postface. Des orchestres de jeunes en France269

Panorama de presse

Ouvrage récompensé par un clic du site classiquenews.com

La démarche d’immersion de Tricia Tunstall au cœur de l’expérience vénézuélienne conserve un bel intérêt documentaire. […] Les intuitions du maestro Abreu ont aujourd’hui une descendance et des correspondances bien au-delà des Amériques, et notamment en France, comme le rappelle en postface la traductrice de l’ouvrage Cécile Roure, du Sistema France au projet Démos piloté avec succès par la Philharmonie de Paris.

Benoît Fauchet, Diapason

L’Éducation musicale peut ainsi s’avérer à la fois un moyen d’émancipation personnelle et de transformation sociale. Il ne s’agit pas de créer une pléthore de musiciens professionnels, mais d’éduquer à l’écoute, à la solidarité. […] Une belle école de vie, où joie et musique ne font qu’un avec respect, discipline et recherche de l’excellence.

Laurent Mettraux, Schweizer Musikzeitung

Ce livre-témoignage est à méditer, car il est une leçon de vie, de sagesse et de volonté “politique” (au vrai sens du terme) pour prendre en compte les plus défavorisés et les faire accéder à la culture et à la joie du partage.

Jean Lacroix, La Revue générale

Lecture révélation. C‘est un texte éblouissant parlant d’humanité et de fraternité. […] Le texte que publie en octobre l’éditeur lyonnais Symétrie se révèle donc plus qu’opportun, nécessaire. D’autant qu’ici la culture que tout un chacun continue de considérer comme un divertissement accessoire, fait valoir des vertus concrètes, philosophiques, spirituelles, humanistes… que nous ne pouvons plus ignorer. À lire sans tarder.

Camille Dejoyeuse, classiquenews.com

L’auteur saisit l’état d’esprit positif qui anime ces jeunes échappant à la pauvreté et à la violence grâce à la pratique de la musique, travaillant sans relâche et dans un bel élan collectif, sans entrer en compétition, chacun ayant toujours quelque chose à apprendre, à l’autre et de l’autre. […] Ce livre qui en dit long sur les vertus de la persévérance et de la solidarité devrait être médité par nos élus, et pas uniquement ceux en charge de la culture et de l’éducation.

Sébastien Foucart, Concertonet.com

Livre passionnant, en même temps qu’une importante base de réflexion sur les buts de l’éducation musicale, où musical et social se renforcent mutuellement. A méditer !

L’Éducation musicale

Remise du prix des muses 2016 « coup de cœur »

Cet ouvrage est la traduction française du livre « Changing lives » de Tricia Tunstall, paru chez W. W. Norton (New York) en 2012. Copyright © 2012 by Tricia Tunstall.