• français
  • English

Les Concerts de la Reine (1725-1768)

(couverture de Les Concerts de la Reine (1725-1768))
  • extraits .pdf (1,4 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-36485-030-9
  • 17 x 24 cm
  • cousu broché
  • 352 pages
  • 668 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série Histoire du concert
  • prix public TTC : 30,00 €
  • Ouvrage publié avec le soutien de la Région Rhône-Alpes et du Centre national du Livre.

Par leur longévité – plus de quarante ans –, par le nombre des concerts – entre un et trois par semaine en moyenne –, par le faste des moyens humains et financiers et par la diversité des lieux qui les accueillirent (Versailles, Marly, Fontainebleau, Compiègne…), les concerts de la reine Marie Leszczynska furent incontestablement l’une des plus importantes structures permanentes de concerts de l’Europe du xviiie siècle.
Inscrits dans la continuité des concerts d’appartement institués sous le règne de Louis XIV, les concerts de la Reine programmèrent essentiellement des actes d’opéra exécutés indépendamment de la scène lyrique. Si le choix de mettre une œuvre au programme des concerts de la Reine peut s’interpréter comme une démarche d’ordre artistique ou esthétique mettant en mouvement des acteurs multiples et conduisant à promouvoir un goût musical spécifique, on ne doit cependant jamais perdre de vue qu’il s’agissait d’abord d’un acte dont la portée était clairement d’ordre symbolique et politique. En ce sens, ces manifestations constituèrent un creuset totalement singulier dans le monde du concert au siècle des Lumières, creuset où l’affirmation d’une tradition nationale se conjugua avec l’émergence du concept nouveau de musique classique.

Panorama de presse

On dispose désormais d’une mine d’informations sur une institution qui “apparaît comme l’une des plus importantes structures permanentes de concerts de l’Europe du XVIIIe siècle”.

Laurent Bury, Forumopera.com

Riche d’une Chronologie des concerts donnés entre 1725 et 1762, agrémenté de comptes-rendus détaillés qui contribuent à sa force d’évocation, cet ouvrage se place, avec une ambition couronnée de succès et une rigueur digne d’éloges, à la croisée de l’histoire sociologique, de la musicologie et de l’archivistique. Tout en contribuant à éclairer un aspect encore inconnu de l’histoire du concert en France, il fera également la joie de lecteurs pour lesquels Versailles et ses plaisirs ont conservé tout leur pouvoir de fascination.

Emmanuelle Pesqué, odb-opera.com

Sommaire

  • Introduction. Pour une réhabilitation
    p. 1-7
  • Chapitre 1. L’institution des Concerts de la Reine
    p. 9-20
  • Chapitre 2. Concert de la cour ou concert à la cour  ?
    p. 21-32
  • Chapitre 3. Les musiciens du Concert de la Reine
    p. 33-46
  • Chapitre 4. Un concert nomade
    p. 47-60
  • Chapitre 5. Un Grand Siècle au temps des Lumières
    p. 63-84
  • Chapitre 6. Le temps de l’effacement
    p. 85-90
  • Chronologie des Concerts de la Reine (1725-1762)
    p. 91-308
  • Annexe. Index des notices de concert
    p. 309-324
  • Sources et bibliographie
    p. 325-334
  • Index des œuvres
    p. 335-338
  • Index des personnes
    p. 339-344

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 13 septembre 2016

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...