L’Album de Poil de Carotte

sur un texte de Jules Renard

(couverture de L’Album de Poil de Carotte)
  • extraits .pdf (650 ko)
  • partition pour voix moyenne et piano
  • 15 min
  • ISMN 979-0-2318-0433-1
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 26 pages
  • 97 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 16,00 €

Quelques mots sur Poil de Carotte ; quelques mots pour dire, à voix basse, à quel point cet enfant m’est étranger. Pour ma part, j’ai eu la chance d’une enfance heureuse, dont le regret incessant et toujours grandissant a rempli mes poèmes, mes proses, mes musiques. L’enfant dans lequel je me reconnais, c’est celui de Georges Schehadé, tapi « derrière les roses », et qui, s’il a parfois « les yeux tourmentés », garde son amour et sa confiance à « la maison fidèle » ; c’est celui de Léon-Paul Fargue, qui n’oubliera plus le « jardin de jadis, veilleuse parfumée ». Non, je n’ai rien de commun avec Poil de Carotte, je ne suis même pas sûr de l’aimer. Peut-on l’aimer, d’ailleurs ? Il est lui-même « affreux, sale et méchant », comme dit l’autre. Et cependant, c’est le portrait d’une telle détresse, que j’en ai été hanté, malgré moi, pendant plusieurs années. Je ne voulais pas m’apitoyer plus que l’auteur lui-même. Je craignais ce mélange de douleur et d’ironie, composé volatil, que la musique pouvait détruire. Je redoutais plus que tout le terrible « maman » qui achève le livre, à l’opposé du « maman » final de L’Enfant et les sortilèges, et qui fait mesurer tout ce qui sépare ces deux enfants ; l’un, pardonné, pacifié, réconcilié, rentre dans le cercle familial et la communauté, rentre dans l’humaine et naturelle tendresse ; l’autre en est à jamais exclu. J’ai donc composé ce petit cycle par sursauts, par vagues successives, entre 1986 et 1990. Je l’ai revu et corrigé en 2006, pour l’offrir à Florence Katz, qui l’a créé au Festival de Nancy.

Guy Sacre

Sommaire

  • I. Les présentations
  • II. Madame Lepic
  • III. Parrain
  • IV. Ernestine et Félix
  • V. Les préférences
  • VI. Monsieur Lepic
  • VII. Le cheval de bois
  • VIII. Maman

Extraits sonores

disqueUn enregistrement sur disque compact de L’Album de Poil de Carotte est disponible sous le label Timpani.

Panorama de presse

[Guy Sacre] a offert à la mélodie française le lieu où l’esprit et la lettre se confondent en cette profonde unité que seule une concision magistrale et un sens aigu du style sont à même de produire.

Nicolas Bacri, La Quinzaine littéraire

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 27 avril 2017

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...