• français
  • English

Musique, habiter le temps

préface de

(couverture de Musique, habiter le temps)
  • extraits .pdf (480 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-03-6
  • 15 x 21 cm (ép. 10 mm)
  • cousu broché
  • 128 pages
  • 196 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 14,28 €

Depuis les temps héroïques des travaux de l’École de Vienne et de ceux d’Ivan Wyschnegradsky, le flambeau de la création musicale est passé de main en main. À notre époque également il est des compositeurs qui résistent victorieusement aux blandices de la régression. Voici un paradoxe de l’époque présente : on assiste à la marginalisation de l’expression actuelle de la recherche musicale, à un moment où la situation historique de la pensée permet de croire à un véritable renouveau. Je crois pouvoir affirmer que nous sommes, du point de vue de l’imagination des formes et du langage, à un moment aussi riche que l’était la Renaissance.

Sommaire

  • Préface
    i

    Franck Christoph Yeznikian

  • Introduction
    1
  • Première partie
    9-44
  • Le lieu de l’imaginaire. Avenir, présent-passé
    9
  • Embolie du temps
    12
  • Ivan Wyschnegradsky. Découverte et exploration d’un nouveau monde
    28
  • Deuxième partie
    45-96
  • La musique autrement
    45
  • Bis repetita non placent
    49
  • L’ange du bizarre
    54
  • Reconsidérer le temps
    56
  • Avant le Labyrinthe
    64
  • Anamorphoses et le Labyrinthe
    74
  • À propos de la polyphonie
    85
  • Après le Labyrinthe
    89
  • D’un présent-avenir
    92
  • Conclusion
    97
  • Bibliographie
    99
  • Discographie des œuvres d’Alain Bancquart
    100
  • Catalogue des œuvres d’Alain Bancquart
    101

Panorama de presse

Par sa préface à la fois précise et poétique, Franck C. Yeznikian introduit la lecture d’un essai passionnant qui ne se contente pas de disséquer le matériau compositionnel, mais s’évertue d’en éclairer les nécessités et les résonances dans un monde où le sonore est devenu marchand, où la mesure du temps quotidien a changé, où les sacres s’isolent vers des simulacres aliénants.
La présentation de l’apport wyschnegradskien demeure d’une clarté et d’un intérêt indiscutable.

Bertrand Bolognesi, anaclase.com

Nous sortons de cette lecture heureux et motivés ! La présentation de son œuvre […] est émouvante et lumineuse […]. Passionnant et tonique.

Isabelle Françaix, Ramifications

Remercions enfin Symétrie de nous offrir une très belle édition de ce texte.

Laurent Feneyrou, europe

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 28 mai 2014

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...