Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Dominique Escande

Dominique Escande a soutenu son doctorat en musique et musicologie de l’université de Paris IV-Sorbonne en 2005 (Convergences et Divergences de la musique et des beaux-arts autour de l’idéal classique en France : 1909-1937) sous la direction de Michèle Barbe. En charge de l’organisation des conférences au musée de la Musique (Cité de la musique) à Paris de 2000 à 2003, elle a enseigné au département de musicologie de l’Université Pierre-Mendès-France, à Grenoble, de 2003 à 2005. Parallèlement à ses recherches et publications universitaires, elle est, depuis son inauguration en 2005, responsable des publications trilingues de la nouvelle salle de concert Philharmonie Luxembourg créée par Christian de Portzamparc.

Publications

auteur de

  1. chapitre « La transposition de l’art du Quattrocento dans Le Miroir de Jésus (1925) d’André Caplet et ses résonances avec le nouvel art sacré », p. 335-346.
(couverture de Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres)

Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres

et (direction scientifique)

Format bibliographique à copier

Escande, Dominique. « La transposition de l’art du Quattrocento dans Le Miroir de Jésus (1925) d’André Caplet et ses résonances avec le nouvel art sacré », Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres, direction scientifique de Sylvain Caron et Michel Duchesneau, Symétrie, 2009, p. 335-346.