• français
  • English

Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres

et (direction scientifique)

(couverture de Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres)
  • extraits .pdf (1 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-50-0
  • 17 x 24 cm (ép. 34 mm)
  • cousu broché
  • 512 pages
  • 964 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Perpetuum mobile
  • prix public TTC : 45,00 €
  • Ouvrage publié avec le soutien de l’Observatoire international de la création et des cultures musicales — Université de Montréal.

Comment s’articulent religion, courants néo et modernité dans la musique et les arts de l’entre-deux-guerres ? C’est l’une des questions que se proposait d’explorer le colloque international « Musique, art et religion dans l’entre-deux-guerres : la construction d’une culture en pays francophones », tenu à la faculté de musique de l’université de Montréal du 9 au 11 mars 2006, et dont est issu le présent volume. Réunissant musicologues, historiens de l’art, théologiens et sociologues, l’ouvrage aborde dans une perspective interdisciplinaire la question complexe de la place qu’occupe la religion dans la pensée, les arts et plus particulièrement la musique de l’entre-deux-guerres – à une époque de profonds bouleversements, où le retrait progressif de l’Église des affaires de l’État et de la société en général n’empêche pas les créateurs de professer leur foi par leur art et de chercher à reconstruire, sous une nouvelle forme, une culture catholique.

Comment cette foi vient-elle nourrir l’imaginaire des musiciens et des peintres ? Quels sont les liens qui unissent le retour à la pensée médiévale prôné par l’Église catholique et les différents courants néo qui apparaissent au même moment dans les différents arts ? Quelle évolution la musique liturgique et l’art sacré ont-ils connue pendant cette période ? Existe-t-il des correspondances entre la musique et les arts visuels en ce qui concerne le rapport au sacré ? Ces interrogations, et bien d’autres, sont au cœur de la trentaine d’articles qui composent ce volume.

Panorama de presse

De quoi nourrir bien des curiosités.

François Laurent, Diapason

Tout cela est empli de références, de connaissances, de belles iconographies et d’exemples musicaux très lisibles.

Philippe Zwang, Historiens & Géographes

Cette publication groupe une trentaine de remarquables contributions […]. L’intérêt de ce livre original, rappelant le renouveau musical, est renforcé par trois index très éloquents. […] Cette publication, révélatrice du monde catholique francophone, est destinée aux historiens de la musique et de l’art, théologiens, musicologues et hymnologues, et à ceux qui recherchent des solutions aux problèmes musicaux, artistiques et religieux du xxe siècle.

Édith Weber, L’Éducation musicale

Un ouvrage de poids […] vers lequel on retournera souvent, en raison de la richesse thématique et de la compétence des analyses qui le composent.

Jean Lacroix, La Revue générale

Le sérieux du travail et de l’édition, la quantité d’informations recueillies, la minutie des recherches menées à bien, les découvertes faites et la qualité permanente de la pensée forcent l’admiration et ne peuvent manquer de satisfaire aux exigences du lecteur, fût-il des plus érudits.

Christine Labroche, ConcertoNet.com

Ce recueil permet une véritable mise en lumière d’une époque riche et complexe.

Cyril Brun, classiqueinfo-disque

Sommaire

  • La musique et la foi entre les deux guerres : vers un nouvel humanisme ?
    p. 1-11

    Sylvain Caron , Michel Duchesneau

  • La recherche du sacré et le Collège de sociologie : sources et influences intellectuelles et artistiques
    p. 15-29

    Anne-Marie Green

  • Esthétique et idéologie
    p. 15-81
  • « Néo-gothique et néo-classique ». Arthur Lourié et Jacques Maritain : aux origines idéologiques du conflit Stravinski – Schoenberg
    p. 31-41

    Valérie Dufour

  • André Caplet et Jacques Maritain : une résonance du paradigme médiéval entre la musique et les idées
    p. 43-55

    Sylvain Caron

  • Identité, emprunts et régionalisme : judaïcité dans les œuvres de Milhaud durant l’entre-deux-guerres
    p. 57-70

    Marie-Noëlle Lavoie

  • L’influence d’Art et Scholastique (1920) de Jacques Maritain au Québec
    p. 71-81

    Marie-Thérèse Lefebvre

  • La musique à l’église
    p. 83-199
  • Restaurer l’ordre du monde : l’horizon médiéval de la pensée des années 1920 et 1930
    p. 85-96

    Gilles Routhier

  • Le « programme » pastoral du Motu proprio de Pie X : « Instaurare omnia in Christo ». Les catégories employées pour définir la musique sacrée
    p. 97-121

    Michel Steinmetz

  • Le recueil Pax, cantiques d’après le style grégorien (1920) : un métissage annonciateur ou une tentative sans lendemain ?
    p. 123-138

    Mario Coutu

  • Fonctions du chant dans les paraliturgies du père Victor Lelièvre, un cas de figure
    p. 139-154

    Martine Rhéaume , Jacques Rhéaume

  • Daniel-Lesur et Charles Tournemire : une filiation
    p. 155-178

    Cécile Auzolle

  • L’« École de Sainte-Clotilde » à Paris, son rôle dans le développement d’une musique française pour orgue inspirée par le chant grégorien et sa modalité dans les années 1930
    p. 181-199

    Marie-Louise Langlais

  • Le ballet et l’oratorio ou le drame humain
    p. 201-295
  • Paul Claudel et l’esprit nouveau de l’oratorio
    p. 203-219

    Pascal Lécroart

  • Religion et drame : d’Indy, Les Béatitudes et la réception de la musique sacrée
    p. 221-231

    Jon-Tomas Godin

  • Le phénomène triadique dans le ballet Le Cantique des cantiques de Boissy, Lifar et Honegger
    p. 233-249

    Jacinthe Harbec

  • Politique et symbolisme religieux dans l’oratorio Jeanne d’Arc au bûcher de Paul Claudel et Arthur Honegger
    p. 251-269

    Audrée Descheneaux

  • Combattants, reines et collaborateurs : religion, politique et images de la France
    p. 271-295

    Barbara Kelly

  • Beaux-arts, musique et religion
    p. 297-383
  • Cahier d’illustrations
    p. 299-306
  • « Le réveil du sentiment religieux » dans la musique et les arts : l’exemple de Maurice Denis, peintre mélomane
    p. 307-324

    Delphine Grivel

  • Maurice Denis et la fondation des Ateliers d’art sacré à Paris
    p. 325-334

    Fabienne Stahl

  • La transposition de l’art du Quattrocento dans Le Miroir de Jésus (1925) d’André Caplet et ses résonances avec le nouvel art sacré
    p. 335-346

    Dominique Escande

  • Maurice Denis et Vincent d’Indy : une fraternité d’esprit
    p. 347-365

    Steven Huebner

  • La religion et l’art moderne : opposition ouverte et connexions souterraines
    p. 367-383

    Nicole Dubreuil

  • Le cas Olivier Messiaen
    p. 385-469
  • La spiritualité gothique de Messiaen et le renouveau catholique
    p. 387-403

    Robert Fallon

  • Entre verbe et musique : l’épigraphe dans les œuvres d’Olivier Messiaen dans les années 1930
    p. 405-416

    Radosveta Bruzaud

  • « Je suis né croyant… » Aux sources du catholicisme d’Olivier Messiaen
    p. 417-441

    Yves Balmer

  • Convictions religieuses et modernité musicale au Québec avant la Révolution tranquille : l’exemple de Nadia Boulanger et d’Olivier Messiaen, pédagogues et transmetteurs du renouveau musical
    p. 443-469

    Jean Boivin

  • Liste des contributeurs
    p. 471-478
  • Index des personnes
    p. 479-489
  • Index des oeuvres
    p. 491-498
  • Index des lieux et des institutions
    p. 499-501

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 10 avril 2012

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...