• français
  • English

Marie-France Castarède

Professeur de psychopathologie à l’université de Franche-Comté, Marie-France Castarède est également psychanalyste. Elle appartient en outre aux chœurs de l’Orchestre de Paris depuis leur création par Daniel Barenboïm en 1976. La pratique du chant amateur, individuel et choral, l’a conduite à des recherches universitaires sur des thèmes musicaux – la voix, la leçon de chant, l’enveloppe vocale maternelle, les interactions sonores mère-bébé, le chœur, l’illusion chorale, le rapport au chef de chœur et au chef d’orchestre, l’opéra – dont elle approfondit les implications psychologiques et psychanalytiques à travers une thèse de doctorat d’état, sous la direction du professeur Didier Anzieu. Elle a publié plusieurs ouvrages : La voix et ses sortilèges, Le miroir sonore et Les vocalises de la passion, opéra et psychanalyse.

Publications

auteur de

  1. chapitre « Chanter dans un chœur », p. 133-141.
(coordination)
  • extraits .pdf (3,3 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-01-2
  • 15 x 21 cm
  • broché (collé) avec cédérom (et audio)
  • 196 pages
  • 313 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 33,70 €

Bibliographie

Castarède, Marie-France. « Chanter dans un chœur », Moyens d’investigation et pédagogie de la voix chantée, coordination de Guy Cornut, Symétrie, 2002, p. 133-141.

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 15 août 2011

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...