• français
  • English

Michel Corrette (1707-1795)

Michel Corrette, né à Rouen le 10 avril 1707, a ­commencé sa formation musicale avec son père Gaspard Corrette (1671 – avant 1733), lui-même organiste et compositeur. À partir de 1720, il parachève son éducation auprès de maîtres parisiens (sans doute Jean-François Dandrieu et Louis Marchand) et se présente à 19 ans au concours pour la tribune de Sainte-Madeleine-en-la-Cité. Même s’il n’obtient pas le poste, il s’est fait brillamment apprécier. Il se met alors à enseigner la musique, comme en témoigne le corpus impressionnant qu’il va élaborer au fil des ans : sonates, concertos et méthodes pour une bonne quinzaine d’instruments. Il devient en 1732 chef d’orchestre des théâtres des foires Saint-Germain et Saint-Laurent pour ­lesquels il compose des vaudevilles, des ariettes et ses fameux Concertos comiques. À partir de 1737 (peut-être même dès 1734), il devient le titulaire des orgues de Sainte-Marie-du-Temple. Il obtient aussi, avant 1741, le poste prestigieux d’organiste de l’église Saint-Louis de la rue Saint-Antoine, tenue par les Jésuites, et ce jusqu’à ­l’expulsion des religieux par Louis XV en 1762. Ses motets (pour la plupart perdus) sont donnés au Concert spirituel, à la cour, et pour la fête de la Sainte-Cécile en 1765 et 1769. Dans les dernières années de son existence, Corrette se concentre sur ses activités d’organiste, de professeur et d’éditeur de musique, tout en suivant de près les événements qui passionnent les Parisiens, comme par exemple la guerre d’Indépendance américaine et les débuts de la Révolution française. Il reste organiste au Temple jusqu’à ce que l’église ­Sainte-Marie soit désaffectée en 1791. Il s’éteint à l’âge de 88 ans le 21 janvier 1795. Michel Corrette est donc un artiste qui a été mêlé aux ­multiples aspects de la vie musicale parisienne, et il est bien sûr un représentant incontournable de la ­musique d’orgue de son époque.

Yves Jaffrès

Publications


(édition scientifique)
  • extraits .pdf (580 ko)
  • partition pour orgue
  • ISMN 979-0-2318-0538-3
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 64 pages
  • 203 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 25,00 €
et (direction scientifique)
  • extraits .pdf (450 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-9527137-4-0
  • 16 x 24 cm
  • broché (collé)
  • 181 pages
  • 336 g
  • éditeur : Microsillon
  • prix public TTC : 27,00 €
  • numéro de revue
  • n° 53 (1995/I)
  • ISSN 1261-6702
  • 17 x 24 cm
  • cahier agrafé
  • 248 pages
  • 300 g
  • éditeur : Association des Amis de l’orgue
  • prix public TTC : 20,00 €

    Bibliographie

    Corrette, Michel, Jaffrès, Yves (édition scientifique). XII Offertoires, Symétrie, 2011, 64 p.
    Jaffrès, Yves & Saby, Pierre (direction scientifique). Regards sur Michel Corrette, Microsillon, 2011, 181 p.
    Sabatier, François. « Michel Corrette et l’orgue (1707-1795), par Yves Jaffrès (L’Orgue, Cahiers et mémoires n° 53 (1995/I)) », L’Orgue, Cahiers et mémoires, n° 53 (1995/I), Association des Amis de l’orgue, 248 pages.

    © SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 25 février 2012

    SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

    ...