Moritz Moszkowski (1854-1925)

Deuxième enfant d’une famille de la classe moyenne juive polonaise, Moritz Moszkowski est né le 23 août 1854 à Breslau (Silésie) et décédé à Paris le 4 mars 1925. Il montre un talent musical précoce et commence le piano avec sa mère. Il poursuit l’apprentissage de cet instrument en 1865 au conservatoire de Dresde. À partir de 1869, il étudie à Berlin au Konservatorium Stern’sches avec Eduard Franck (piano), Friedrich Kiel (contrepoint) et peu de temps après à l’Akademie der Neue Tonkunst avec Theodor Kullak (piano), Richard Wüerst (composition) et Heinrich Dorn (orchestration). Au sommet de sa gloire, il s’installe à Paris en 1897. Alors qu’il met un terme à sa carrière en tant que pianiste concertiste itinérant au début des années 1880 en raison d’une neuropathie, Moszkowski établit sa réputation en Europe comme compositeur et chef d’orchestre. Ses Danses espagnoles op. 12 (MoszWV 102) pour piano à quatre mains rencontrent un grand succès commercial. Bien qu’il expose peu sa vie privée, ses bons mots lui valent une réputation de Bohémien spirituel. Il acquiert une renommée en tant que pédagogue du piano et enseigne à de nombreux pianistes et chefs d’orchestre qui plus tard deviendront célèbres, tels Josef Hofmann, Sir Thomas Beecham, Joaquín Turina et Wanda Landowska. Ses études pour piano appartiennent encore aujourd’hui dans de nombreux pays au répertoire pédagogique de base.

Moszkowski a écrit des œuvres pour piano, de musique de chambre, de la musique symphonique et lyrique, y compris deux concertos pour piano, un concerto pour violon, trois suites d’orchestre, un opéra et un ballet. Sa musique sophistiquée de salon et de concert se caractérise par d’excellents arrangements pour le piano. Un jeu de piano raffiné est au centre de son processus compositionnel et ses morceaux virtuoses ont servi toute une génération de pianistes de l’« âge d’or du piano » pour leurs bis tels Sergueï Rachmanninov, Leopold Godowsky ou Vladimir Horowitz.

Publications

en si mineur op. 3
  • extraits .pdf (760 ko)
  • partition pour piano et orchestre
  • conducteur et matériel
  • 50 min
  • ISMN 979-0-2318-0741-7
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 216 pages
  • location
  • éditeur : Symétrie
en si mineur op. 3
  • extraits .pdf (760 ko)
  • partition pour piano et orchestre
  • conducteur
  • 50 min
  • ISMN 979-0-2318-0740-0
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 216 pages
  • 640 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 100,00 €
en si mineur op. 3
  • extraits .pdf (460 ko)
  • partition pour piano et orchestre
  • partie de piano solo
  • 50 min
  • ISMN 979-0-2318-0800-1
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 68 pages
  • 211 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 30,00 €

Bibliographie

Moszkowski, Moritz. Concerto pour piano, en si mineur op. 3, préface de Bojan Assenov, Symétrie, 2015, 216 p.
Moszkowski, Moritz. Concerto pour piano, en si mineur op. 3, Symétrie, 2015, 216 p.
Moszkowski, Moritz. Concerto pour piano, en si mineur op. 3, Symétrie, 2015, 68 p.

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 14 novembre 2016

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...