• français
  • English

Correspondance

(1888-1914)


(édition scientifique)

(couverture de Correspondance)
  • extraits .pdf (1,2 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-85357-008-4
  • 18,5 x 23,5 cm (ép. 24 mm)
  • cousu broché
  • 384 pages
  • 769 g
  • éditeur : Société française de musicologie
  • prix public TTC : 45,90 €

La correspondance d’Albéric Magnard (1865-1914) comprend 405 lettres adressées à des musiciens (Chausson, Dukas, d’Indy, Ropartz, Doret, Labey, Castéra), à des amis (Poujaud, Cordonnier, Lallemand) et à des critiques et hommes de lettres (Rolland, Zola, Carraud, Maus). Au travers de cette correspondance, la personnalité de ce dreyfusard apparaît forte et originale dans sa farouche indépendance. Cet élève de d’Indy, qui a le culte de Beethoven, n’hésite pas à adresser des jugements critiques à ses collègues après l’audition de leurs œuvres, y compris à son ancien maître. Solitaire et quelque peu misanthrope, Magnard se montre exigeant avec lui-même comme avec les autres, d’une extrême franchise, ayant le sentiment de vivre dans une « société de mufles ».

Sommaire

  • Introduction
    9
  • Lettres (1888-1914)
    27
  • Annexes
     355
  • Éléments de bibliographie
    365
  • Index
    371

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 7 mars 2012

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...