• français
  • English

Hélène de Montgeroult

La Marquise et la Marseillaise

préface de
Geneviève Fraisse

(couverture de Hélène de Montgeroult)
  • extraits .pdf (1 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-16-6
  • 14,8 x 21 cm (ép. 30 mm)
  • cousu broché
  • 450 pages
  • 450 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 35,00 €

Reconnue en France comme la meilleure pianiste de son temps, Hélène de Montgeroult (1764-1836) fut nommée professeur de piano au Conservatoire en 1795, bien qu’elle n’ait jamais donné de concert public. « Femme libre », elle adopta des valeurs d’une réelle modernité, refusant de se réfugier dans le statut de victime malgré des aventures aussi incroyables que malheureuses. Sa vie l’entraîna à composer une musique d’intériorité refusant le « commerce de la virtuosité » alors en pleine expansion. Par ses valeurs alternatives et cette distance avec son temps, sans concessions ni compromissions artistiques, Hélène de Montgeroult appartient désormais au nôtre. Qualifiée de « savante musicienne » et donc peu comprise alors en France, elle n’en composa pas moins une musique où l’émotion se mêle profondément à la science.
Elle aimait entendre l’opéra italien autant que jouer ses contemporains Mozart et Haydn et fut la première à faire connaître aux pianistes le style de Johann Sebastian Bach. Son monumental Cours complet, commencé vers 1788 et publié vers 1812, montre aussi que le piano romantique était déjà présent à Paris sous la Révolution et l’Empire – bien avant l’essor de Mendelssohn et de Schumann.

Extraits sonores

disque Deux enregistrements sur disques compacts des Pièces romantiques d’Hélène de Montgeroult sont disponibles sous le label Hortus.

Sommaire

  • Remerciements
    i
  • Préface : simplement créatrice
    iii

    Geneviève Fraisse

  • Introduction
    1
  • De l’enfance à la Révolution
    23
  • La Révolution ou la vie dangereuse
    59
  • 1794 : jouer sa vie
    101
  • Le retour à la vie
    133
  • Louis de Trémont
    145
  • Être femme et artiste après 1800
    171
  • Sous l’Empire
    203
  • Salons
    235
  • La musique s’écoute
    263
  • Le piano, de l’Empire à la Restauration, et le Cours complet d’Hélène de Montgeroult
    275
  • Dernières pensées
    293
  • Dernières années et postérité d’Hélène de Montgeroult
    317
  • Catalogue des œuvres
    335
  • Bibliographie
    355
  • Annexe 1. Liste des artistes, gens de lettres et notabilités portés sur le registre des réquisitions
    373
  • Annexe 2. Correspondance et écrits d’Hélène de Montgeroult
    379
  • Annexe 3. Similitudes entre les études du Cours complet de madame de Montgeroult et celles du Studio per il pianoforte de Johann Baptist Cramer
    385
  • Annexe 4. Repères chronologiques
    387
  • Annexe 5. Notice du baron de Trémont sur Beethoven
    395
  • Crédits photographiques
    397
  • Index des personnes
    399

Découvrez le documentaire enregistré à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance d’Hélène de Montgeroult.

Panorama de presse

Cet ouvrage a reçu une clef du site Resmusica.com

Jérôme Dorival consacre à cette musicienne une biographie complète. […] Les nombreuses mises en relation avec ses contemporain(e)s présentent la musicienne dans son réseau social et artistique et cette vision plurielle dépeint un portrait fascinant d’une personnalité aux facettes multiples. […] Les nombreuses sources citées ou annexées permettront aux chercheuses et aux chercheurs suivants de s’appuyer avec confiance sur cette première biographie moderne de la marquise de Montgeroult.

Irène Minder-Jeanneret, femmesetmusique.com

Privilégiant une approche pluridisciplinaire sur un strict cadre musicologique, sans laquelle il n’aurait pu appréhender l’ensemble des traits de cette personnalité riche et complexe dans laquelle il va jusqu’à voir le modèle de Corinne de madame de Staël, Jérôme Dorival s’y est bien évidemment attaché, et le lecteur à sa suite. C’est que le sérieux de son ouvrage, agrémenté d’une iconographie soignée, n’exclut pas les réflexions personnelles ou même l’humour, à l’image ce chapitre commençant par les mots « La Marquise sortit à 5 heures »…

Simon Corley, ConcertoNet.com

C’était une forte personnalité que celle de cette musicienne que Jérôme Dorival nous invite à connaître. Son ouvrage, très complet, accompagné de nombreuses illustrations et d’annexes importantes, fait revivre une musicienne jusque-là méconnue et la situe dans son milieu et son époque.

Jean Roy, Vient de paraître

Saluons d’abord l’audace de Jérôme Dorival de nous proposer (enfin !) un ouvrage sur cette musicienne (presque) totalement inconnue. […] Jérôme Dorival a su mêler adroitement biographie, étude de l’œuvre et réflexion.

Ce premier ouvrage sur le sujet mérite l’attention. […] Le fait est que l’on est séduit par cette femme et son destin aussi surprenant que romanesque, avec sa part de mystère et de discrétion.

Anne-Noëlle Bouton, Revue de musicologie

Jérôme Dorival a fait œuvre d’archéologue en recherchant traces après traces les chemins de la destinée d’une artiste hors norme […]. Un témoignage qui devrait finir de nous convaincre : la lecture de cette biographie de plus de 420 pages sera un premier geste de réhabilitation, l’écoute de ses œuvres gravées aux éditions Hortus, l’étape suivante…

Lexnews

Jérôme Dorival, qui est tout aussi bien historien que musicien, nous propose dans son excellent ouvrage le fruit de ses recherches sur cette musicienne peu connue de nos jours alors qu’elle fut célèbre en son temps. […] À l’aide d’une documentation sans faille […] l’auteur nous replonge dans l’existence de notre marquise en évoquant très bien tout le background culturel de l’époque des salons jusqu’au romantisme.

Gageons que le Dorival figurera dans toutes les bonnes bibliothèques.

Frédéric Platzer, Resmusica.com

Avec une grande rigueur, Jérôme Dorival analyse sans rien lui ôter de sa beauté romanesque, la magnifique anecdote selon laquelle la pianiste sauva sa tête, pendant la Terreur, en jouant La Marseillaise devant le tribunal chargé de la juger. Un disque dû au pianiste Bruno Robilliard […] permet de constater la qualité remarquable de ses compositions, […] invitant à réévaluer l’histoire de la musique française de la Révolution et de l’Empire.

Michel Gribenski, Classica-Répertoire

Cette biographie captivante et bienvenue constitue un des fleurons des éditions Symétrie.

Damien Top, Politique Magazine

Cet ouvrage est admirablement documenté, d’une argumentation solide et rondement mené. On suit avec un réel intérêt la vie (fort mouvementée !) de la musicienne.

Isabelle Picard, La Scena Musicale

Jérôme Dorival […] tire de l’oubli cette musicienne étonnante en lui consacrant un livre abondamment documenté.

La Lettre du musicien

Merci à Jérôme Dorival de remettre en lumière une compositrice injustement oubliée dont on pourra mesurer le rare talent grâce à l’enregistrement de pièces pour piano qui vient de paraître chez Hortus.

Francis Cousté, L’Éducation musicale

Le texte de Jérôme Dorival restitue la personnalité d’une femme musicienne remarquable, et l’histoire de la musique a gagné une figure désormais incontournable. Le livre est une révélation.

Alban Deags, classiquenews.com

Grâce à Jérôme Dorival, la boucle est bouclée d’une première biographie qui déjà, apporte un éclairage nouveau sur l’histoire de la musique de ce temps.

Gilbert Gardes, Bulletin officiel de Lyon

Bien plus qu’une simple biographie de musicienne, le livre de Jérôme Dorival, très élégamment enrichi permet de brosser un tableau de la société musicale de la période troublée qui va de la fin du raffiné xviiie siècle jusqu’au début du romantisme.

Jean-Bernard Cahours d’Aspry, Le Monde de l’Art

Parallèlement au disque paraît […] un fort volume témoin du travail considérable d’historien accompli par Jérôme Dorival. Le titre « la Marquise et la Marseillaise » […] suggère l’inappréciable apport de l’auteur de l’ouvrage : une véritable histoire de la Révolution en relation avec la vie musicale. Avec un catalogue complet de l’œuvre, une riche bibliographie et quelques annexes utiles.

Philippe Andriot, Le Tout Lyon

Une pure merveille. À ne pas manquer !

Robert-Yves Quiriconi, Associated Press

Ce docteur en musicologie […] fait valoir son double savoir et étaye son analyse musicale sur la sociologie. Une démarche que nous retrouvons dans sa passionnante et surtout monumentale étude sur Hélène de Montgeroult (1764-1836), pianiste virtuose et femme hors normes.

Françoise Puvis de Chavannes, Lyon-International

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 19 novembre 2016

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...