Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

L’Espace des songes

Trois Madrigaux

Initialement commandée par l’assemblée territoriale de l’île de la Réunion, cette pièce en trois mouvements intégrait à l’écriture d’orchestre, dans sa ­première ­version, un groupe de musique traditionnelle Maloya. Dans la deuxième version, cette idée fondatrice est restée  : situer dans l’orchestre un chanteur ou une chanteuse dépositaire d’une culture traditionnelle du chant improvisé.

Cet interprète traduit l’espace des songes dans la relation qu’il entretient avec le champ de l’écrit dont il peut, sans jamais être perçu comme un soliste, être un commentateur.

Cette pièce est structurée en trois mouvements reliés par des éléments enregistrés conçus comme des paysages acoustiques imaginaires où pourtant l’on ­perçoit ce qui appartient au monde figuratif de la nature – grillons de nuit, oiseaux, orages légèrement transformés et « accordés », mais aussi rumeurs des hommes – recueillis sur des aires géographiques, des pays, des continents différents.

Ces paysages participent de cet espace des songes qu’ils colorent et habitent avec l’orchestre et la voix.

Chaque mouvement traite, selon la nature même de la forme du madrigal, un matériau contrapuntique différent où chaque espace acoustique (écrit, improvisé, ou enregistré) a sa part.

Henry Fourès

Création de la seconde version au festival Les musiques, G.M.E.M., Marseille le 17 mai 2012 avec l’orchestre Avignon Provence sous la direction de Samuel Jean, et Beñat Achiary, voix.

Nomenclature

1 voix d’homme ou de femme (improvisée)
2 flûtes (flûte 1 jouant la petite flûte)
1 hautbois
1 cor anglais
1 clarinette en si b
1 clarinette basse en si b
1 saxophone baryton en mi b
2 cors en fa
2 trompettes en ut
1 trombone
2 percussionnistes
8 violons 1
6 violons 2
6 altos
4 violoncelles
2 contrebasses
1 sonorisateur

Autres formes

(couverture de L’Espace des songes)

L’Espace des songes

Trois Madrigaux
(couverture de L’Espace des songes)

L’Espace des songes

Trois Madrigaux