• français
  • English

Leçons de Ténèbres

(couverture de Leçons de Ténèbres)
  • extraits .pdf (5,4 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-918961-04-8
  • 19 x 25 cm (ép. 30 mm)
  • broché (collé)
  • 272 pages
  • 612 g
  • éditeur : Ambronay Éditions
  • prix public TTC : 35,00 €

Aux xviie et xviiie siècles, la fin du carême voyait se dérouler dans les églises une cérémonie particulièrement impressionnante : l’office des Ténèbres. Un rituel marqué par la symbolique, une musique rendue célèbre par Couperin et Charpentier notamment : c’est le Tout-Paris qui venait assister aux Ténèbres de la Chapelle royale.

Jean-Yves Hameline propose ici une exceptionnelle monographie à l’usage des musiciens qui souhaitent mieux comprendre et mieux interpréter ces pages de la musique liturgique. Grâce aux reproductions d’ouvrages anciens et rares issus de la collection personnelle de l’auteur, ce livre offre au lecteur une étude originale et approfondie de l’interprétation du chant des Leçons de Ténèbres en France, à l’époque baroque.

Sommaire

  • Introduction
  • Définition du contexte historique et liturgique de la cérémonie et du chant des Leçons de Ténèbres
  • Chapitre 1. L’annonce des offices
  • Partie 1. L’annonce au prône
  • Partie 2. Où aller cette année écouter les Leçons de Ténèbres ?
  • Chapitre 2. La Semaine sainte
  • Une année ponctuée de célébrations
  • La Semaine sainte dans le circulum anni
  • Les offices des trois jours saints
  • Chapitre 3. L’office des Ténèbres
  • Partie 1. Le cérémonial et son interprétation
  • Partie 2. Les explications de l’office de Ténèbres (interprétations allégoriques, critique historique)
  • Partie 3. Les Leçons de Ténèbres dans le cadre du bréviaire
  • Étude du texte des Ténèbres (Les Lamentations de Jérémie)
  • Chapitre 4. Le livre biblique des Lamentations de Jérémie
  • Partie 1. Le livre biblique des Lamentations et son interprétation
  • Partie 2. Le texte latin des Leçons
  • Partie 3. La lecture religieuse des Leçons de Ténèbres
  • L’exécution chantée des Leçons, partie technique
  • Chapitre 5. Tonus Lamentationum
  • Partie 1. Les récitatifs canoniques
  • Partie 2. Le ton romain et la nouvelle prosodie accentuelle
  • Partie 3. Éditions et aménagements du ton français
  • Chapitre 6. Tono lugubri
  • Une pratique vocale coutumière : Chant, ton, voix Tono lugubri
  • Caducité et richesse de la problématique modale
  • Chapitre 7. Actio canendi
  • Partie 1. L’action chantée du récitatif des Leçons de Ténèbres
  • Partie 2. Repérage de points sensibles sur fragments restreints comparés
  • Un témoignage isolé : un exemplaire du Passionnaire de Ballard de 1655 et ses adjonctions manuscrites
  • Chapitre 8. La révision du récitatif par G. G. Nivers (1684)
  • « Il suffirait qu’un bon Maître les retouchât… »
  • Les Leçons de Ténèbres et le plain-chant musical
  • Annexes
  • Lexique
  • Bibliographie

Panorama de presse

L’ouvrage est technique, certes, mais parfaitement accessible, reposant sur un important travail de recherche sur les sources d’époque, et de nombreuses reproductions d’ouvrages anciens intégrées dans le livre avec tous les commentaires et explications nécessaires à leur compréhension et à l’interprétation du chant des Leçons de Ténèbres en France à l’époque baroque. […] C’est tout cet héritage qui est ici […] réuni et présenté avec une finesse d’analyse remarquable.

Lexnews

Ce livre offre une mine d’informations pour tout public.

Arts sacrés

Complet, précis, astucieusement argumenté, mais aussi richement illustré, l’ouvrage couvre idéalement son sujet. Une mine de compréhension claire qui se révélera constructrice pour le musicien praticien, mais aussi l’auditeur curieux de comprendre les enjeux de l’une des formes les plus captivantes de la liturgie liée à la Semaine Sainte. Superbe travail éditorial. Lecture incontournable.

Alban Deags, classiquenews.com

Quant aux interprètes, ils trouveront — dans ce maître-livre abondamment illustré (pages de titre, notations musicales, tableaux synoptiques…) — des conseils indispensables pour garantir l’authenticité du chant des Lamentations d’après le texte latin de la Vulgate publiée à Rome en 1592, sous le Pape Clément VIII. Grâce à Jean-Yves Hameline qui avait patiemment exploité son incomparable fonds de recueils d’époque, les hymnologues, chantres, officiants et historiens des mentalités et sensibilités religieuses en France, comblés, comprendront mieux la portée des Leçons de Ténèbres.

Édith Weber, L’Éducation musicale

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 18 avril 2015

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...