Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Jean-Yves Hameline (1931-2013)

Né le 2 décembre 1931, Jean-Yves Hameline était originaire du Pouliguen (Loire-Atlantique). Ordonné prêtre pour le diocèse de Nantes en 1955, il poursuivit ses études de théologie (licence et habilitation doctorale) à la Faculté de théologie de l’Université catholique d’Angers.

Il se forma à la méthodologie et à la pratique du chant grégorien auprès du chanoine Jean Jeanneteau, et à Solesmes, auprès de Dom Jean Claire. Il reçut la direction de l’Institut de musique sacrée d’Angers en 1960, et assura un enseignement de liturgie à la Faculté de théologie de cette même ville. Il y dirigea la chorale universitaire et l’ensemble vocal de l’université, occasion de contacts et de travail avec le mouvement À Cœur Joie, en tant qu’instructeur et partenaire.
Il fut appelé en 1968 à entrer dans l’équipe du Centre national de pastorale liturgique et à enseigner à l’Institut supérieur de liturgie, à l’Institut de musique liturgique et au cycle des études du doctorat de l’Institut catholique de Paris.

Ces enseignements et travaux personnels, appuyés sur de nombreuses actions de formation pastorale, l’amenèrent à des recherches et des publications destinées à dessiner les contours d’une anthropologie des rites et des pratiques liturgiques, sans négliger des travaux de musicologie et des investigations concernant les formes modernes (%(pcap)xvii%exviiiexixe siècles) du chant et de la musique ecclésiastiques.
Ses travaux et publications, dont la plus grande partie sont parus dans la revue La Maison-Dieu, ont donné lieu, en octobre 1989, à la soutenance d’une thèse de théologie sur travaux. Une sélection d’articles a été publiée aux éditions du Cerf en 1997, sous le titre Une poétique du rituel, ouvrage traduit en italien en 2009.

Jean-Yves Hameline participa, comme invité privilégié ou comme producteur délégué, à de nombreuses émissions de France Musique. Il collabora de manière régulière avec le Centre de musique baroque de Versailles et le Centre de musique ancienne de Tours. Jean-Yves Hameline était également membre du Centre culturel de rencontre d’Ambronay.

Publications

(couverture de Leçons de Ténèbres)

Leçons de Ténèbres

auteur de

  1. chapitre « Voix féminines dans l’histoire du culte chrétien », p. 17-34.
(couverture de Musique, Femmes et Interdits)

Musique, Femmes et Interdits

auteur de

  1. chapitre « Il n’y a pas de musique sacrée », p. 125-137.
(couverture de Musique et sacré)

Musique et sacré

Format bibliographique à copier

Hameline, Jean-Yves. Leçons de Ténèbres, Ambronay Éditions, 2014, 272 p.
Hameline, Jean-Yves. « Voix féminines dans l’histoire du culte chrétien », Musique, Femmes et Interdits, auteur de Aline Tauzin, Ambronay Éditions, 2013, p. 17-34.
Hameline, Jean-Yves. « Il n’y a pas de musique sacrée », Musique et sacré, Ambronay Éditions, 2005, p. 125-137.