• français
  • English

Lettres de compositeurs à Camille Saint-Saëns

et (édition scientifique)

préface de
Pierre Ickowicz

(couverture de Lettres de compositeurs à Camille Saint-Saëns)
  • extraits .pdf (2,2 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-55-5
  • 17 x 24 cm (ép. 30 mm)
  • cousu broché
  • 704 pages
  • 1 370 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Perpetuum mobile
  • prix public TTC : 50,00 €
  • Ouvrage publié avec le soutien des Amys du Vieux-Dieppe, de la Ville de Dieppe–Château-Musée, de la Communauté d’agglomération Dieppe-Maritime, du département de Seine-Maritime et de la Fondation d’entreprise La Poste.
    En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.

Des simples billets de Berlioz, Bizet, Wagner aux correspondances fournies de Gounod (affectueuse), Liszt (aux conseils avisés) ou Widor (amusée ou mordante), de la lettre torrentueuse de Stamaty en 1846 – proposant un programme d’études pour le jeune Saint-Saëns – à celle argumentée de d’Indy, en 1919, défendant ses convictions musicales, ce sont plusieurs générations de créateurs notoires, à des titres divers, qui sont représentées par près de six cents documents tirés des archives personnelles de Camille Saint-Saëns (1835-1921), accumulées au cours d’une étonnante carrière de soixante-quinze ans comme pianiste, organiste et compositeur à la réputation internationale.

Sommaire

  • Remerciements
    1
  • Préface
    3

    Pierre Ickowicz

  • Introduction
    5

    Yves Gérard

  • Avant-propos
    19

    Eurydice Jousse

  • Lettres de compositeurs à Camille Saint-Saëns
    25
  • Cahier d’illustrations
     341
  • Annexes
    643
  • Crédits photographiques
    649
  • Index des personnes
    653
  • Index des œuvres
    673

Panorama de presse

Cet ouvrage a reçu un Ring de classiqueinfo-disque.com.


Un portrait des correspondants en pleine page, la photographie d’une lettre de chacun et, surtout, un riche cahier central d’illustrations en couleurs, invitant à découvrir les trésors du fonds Saint-Saëns de Dieppe, rendent la lecture d’autant plus attrayante et vivante.

Gérard Condé, Opéra Magazine

Balisant soixante-quinze ans de « carrière », cette abondante correspondance humanise formidablement un musicien que ses détracteurs accusent d’être froid et irascible. L’iconographie et l’appareil éditorial sont à l’avenant : remarquables.

François Laurent, Diapason

La présentation est soignée et l’entreprise s’accompagne d’une iconographie tout aussi remarquable.

Franck Mallet, Classica

Puisse ce précieux et substantiel volume, joliment et richement illustré, contribuer à nous enrichir ou modifier notre jugement sur Saint-Saëns et, surtout, à nous faire réécouter sa musique.

Didier Van Moere, ConcertoNet.com

Un somptueux volume abondamment illustré. […] Agréablement mis en page, ce volume est rehaussé d’une iconographie de premier choix.

Damien Top, Politique magazine

Cinq cent cinquante documents impeccablement présentés et annotés, qui éclairent toutes les facettes d’une activité multiforme, de l’organiste au compositeur. Ils se suffiraient à eux-mêmes. Mais les éditeurs ont tenu à accompagner cette somme d’une iconographie pléthorique d’une qualité rare, et parfois très surprenante. […] Bref, un livre exemplaire, tout à la fois strict et plaisant, surprenant parfois, que ne peut ignorer quiconque s’intéresse à la musique européenne au moment où elle allait, avec Debussy et Ravel, se jeter dans la modernité.

Pierre Aubé, Les Affiches de Normandie

Du simple billet de quelques lignes aux lettres plus fournies, ces archives, remarquablement annotées, sont une mine inépuisable de renseignements sur l’auteur de Samson et Dalila.

André Segond, Publications de l’opéra de Marseille

Inutile d’insister sur la teneur et la valeur musicale de ces lettres, agencées pour rendre cette publication aérée et agréable au possible.

Frédéric Isoletta, Zibeline

Ce travail scientifique constitue bien entendu un outil de référence indispensable au chercheur et à tout musicologue, mais il est avant tout un beau voyage dans un univers où les petits riens de la vie des musiciens de cette époque éclairent encore plus les grands moments de leurs créations.

Lexnews

Tout cela est absolument passionnant, et se lit comme un roman sur la vie musicale de la plus belle époque de la musique française. Signalons la superbe iconographie […]. Tout cela pour souligner l’intérêt exceptionnel de cette parution luxueuse, trésor à garder précieusement pour ceux qu’attirent les beaux livres et la personnalité fascinante de l’un des plus grands compositeurs français de tous les temps.

Bruno Peeters, Crescendo

Il faut signaler le remarquable travail iconographique accompli par les éditeurs, chaque intervenant étant identifié par un portrait et nombre d’entre eux par un facsimile qui donne une image graphique de leur écriture. Un index des illustrations, des personnes, des œuvres citées permet de se repérer facilement ou de pratiquer une lecture par thème faisant de ce livre (dont le façonnage rend les consultations répétées particulièrement faciles et agréables) un ouvrage de référence indispensable à toute bibliothèque musicale, et un cadeau idéal pour un prix raisonnable.

Fred Audin, classiqueinfo-disque.com

Cette heureuse entreprise éditoriale contribue, s’il en est besoin, à la réhabilitation de l’une des grandes figures du monde musical français et offre un panorama exceptionnel du fonctionnement du milieu artistique qui lia Saint-Saëns à nombre de ses contemporains.

Stéphane Leteuré, nonfiction.fr

Ah, le beau et passionnant volume que voilà ! […] Ici, on est comblé, car l’intérêt du contenu est magnifié par une iconographie exceptionnelle. […] La Correspondance à Saint-Saëns fait désormais partie de ces indispensables ouvrages de référence sur un compositeur.

Jean Lacroix, La Revue générale

Il s’agit là d’un énorme travail d’inventaire et de transcription que l’on ne peut que saluer, d’autant que l’édition en est particulièrement soignée et fort bien illustrée.

Jean-Marcel Humbert, Forumopera.com

Surprises, révélations, découvertes sont à la clé de cette série de passionnantes lectures.

Adrien De Vries, classiquenews.com

Un magnifique témoignage d’admiration pour les œuvres du maître, et ses combats pour « la défense et l’illustration » de la musique française pendant quelque soixante-dix années.

Robert-Yves Quiriconi, Associated Press

Il s’agit donc d’une publication scientifique majeure.

Philippe Zwang, Historiens & Géographes

Du simple billet aux correspondances fournies, cet ensemble de lettres est à faire pâlir et rêver le collectionneur… ou le chercheur. Exceptionnel !

Thierry Adhumeau, Contre-Bombarde

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 8 septembre 2017

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...