Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Mensura monochordi

la division du monochorde (ixxve siècles)

Cet ouvrage propose la première édition critique des mesures de monocorde rédigées au Moyen Âge. Il rassemble 144 textes dispersés dans près de 150 manuscrits. Ces textes décrivent des procédures permettant la construction géométrique des marques gravées sur la table du monocorde, sous la corde de l’instrument. Ainsi étalonné, le monocorde est l’instrument de démonstration le plus efficace des proportions pythagoriciennes constitutives du système acoustique hérité de l’Antiquité. Instrument de mesure acoustique, le monocorde devient autour de l’an mil l’instrument privilégié de la pédagogie musicale. Il joue à ce titre un rôle décisif, tant dans la structuration des pratiques vocales que dans l’évolution de la notation musicale. Les procédures décrites dans ces textes demeurent toutefois fondamentalement dominées par les représentations mentales que leurs auteurs se faisaient de l’échelle musicale. Elles constituent à ce titre une clef pour la connaissance du système acoustique médiéval.

Sommaire

  • Avant proposIX
  • IntroductionXV-LXXI

  • 1 — L’instrumentXVII
  • 2 — Les procédés de la division du monocordeXXI
  • 3 — Textes divers relatifs à la division du monocordeLXV
  • 4 — Principes d’éditionLXIX
  • CatalogueLXXIII
  • Textes1
  • Appendices247
  • Bibliographie279
  • Sigles des manuscrits289
  • Intitulés et incipit295
  • Auteurs301