Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Musique pour Cendrars

sur un poème de Raphaël Cluzel

Parmi ses tout premiers essais en matière de composition musicale (1917-1920), Henri Sauguet a esquissé quelques mélodies sur des poèmes de Koutchak, Cocteau et Apollinaire, restées inédites selon la volonté du compositeur.

Tout au long de sa carrière, il consacrera au genre de la mélodie des pages isolées, des recueils et de véritables cycles, jusqu’à son ultime œuvre, Dans la maison de paix, composée en 1987 sur un poème de son fils adoptif Raphaël Cluzel.

Bruno Berenguer