• français
  • English

Théories de la composition musicale au xxe siècle

et (direction scientifique)

(couverture de Théories de la composition musicale au xxe siècle)
  • extraits .pdf (1,7 Mo)
  • livre
  • 2 volumes
  • ISBN 978-2-914373-60-9
  • 17 x 24 cm
  • relié cartonné
  • 1840 pages
  • 3 435 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série 20-21
  • prix public TTC : 395,00 €
  • Ouvrage publié avec le concours de l’Observatoire interdisciplinaire
    de création et de recherche en musique (O.I.C.R.M.) – Université de Montréal
    et avec le soutien de la Fondation Francis et Mica Salabert et du Centre national du livre.

    Prix des muses du xxe siècle 2014.

Le xxe siècle musical n’a eu de cesse de renouveler les langages, les techniques d’écriture et les outils technologiques, mais aussi d’en observer les principes, voire d’en prescrire les règles. Comme Baudelaire l’avait annoncé, avec la modernité naît l’exigence de l’artiste raisonnant son art et découvrant les lois en vertu desquelles il crée.

Nourris d’expériences littéraires ou plastiques, de concepts philosophiques et des avancées de la science (mathématique, physique, acoustique…), les compositeurs du siècle dernier nous ont ainsi légué nombre d’articles, d’entretiens, de lettres, de manifestes, de livres, de documents divers et de recherches parfois inédites, mais transmises par une tradition orale ou leur propre pédagogie. Ils y traitent de la musique, de ses fondements, ainsi que de leurs œuvres déjà écrites ou encore en devenir, pour en dévoiler les arcanes ou accompagner leur projet.

Beaucoup de ces théories, individuelles ou collectives, explicites ou plus secrètes, ont été commentées par la musicologie, mais il n’en existait à ce jour aucun panorama synthétique destiné au mélomane, à l’étudiant ou au musicien. Théories de la composition musicale au xxe siècle entend combler cette lacune et montrer la vigueur de ces théories, de Schoenberg aux contemporains en passant par le minimalisme. Rédigé par les meilleurs spécialistes, ravivant sans cesse les équilibres entre idées, faits historiques et analyses de partitions, il présente plus d’une soixantaine de chapitres de référence introduisant à des corpus d’écrits de compositeurs ou à des notions plus transversales, qui ont architecturé la musique occidentale tout au long du siècle passé.

Panorama de presse

Reading the book is quite an overwhelming experience […]. This is an immensely valuable resource that should hold its place on the library shelves for several decades to come.

Andrew Hugill, Tempo

Cette entreprise éditoriale sans précédent, initiée tel un symbole au tournant du siècle, ne serait probablement plus possible aujourd’hui, ce qui la rend plus essentielle encore.

Pierre Rigaudière, Diapason

Une somme incomparable. Un vaste panorama qui n’a pas encore d’équivalent en langue française. […] Cet ouvrage s’avère indispensable à ceux qui veulent approfondir leurs connaissances musicales des cent dernières années.

Laurent Mettraux, Schweizer Musikzeitung

Cette publication accumule les superlatifs. Sans équivalent en langue française, ces deux volumes […] dressent un panorama probablement exhaustif des théories de la composition musicale au XXe siècle. […] Les établissements qui enseignent la musicologie doivent acquérir cet ouvrage majeur, qui figurera également en bonne place sur les étagères des mélomanes les plus érudits.

Concertonet.com

Les éditions Symétrie nous offrent deux volumes de haute érudition. […] Il s’agit assurément d’une première en matière d’édition musicale de langue française. Traitant du dernier état de la question, cette publication ouvre, par conséquent, de passionnantes perspectives à l’aube de ce xxie siècle en matière de réflexion sur le langage musical.[…] Tous musiciens et autres chercheurs, toutes personnes curieuses pourraient trouver, sans aucun doute, à s’enrichir à la lecture de cette étonnante Encyclopédie de référence.

James Lyon, L’Éducation musicale

Pour tous les amateurs d’histoire de la musique contemporaine […], deux volumes qui accompagneront leur propriétaire tout au long de sa vie..

Le Blog des arts

Que la recension tienne d’un exercice critique n’empêche nullement d’ouvrir ce texte en saluant vivement le travail éditorial d’une grande complexité qui a abouti à la ressource considérable que représentent ces deux volumes. Ceux-ci viennent en effet combler un vide scientifique identifié par les coéditeurs dans leur introduction : il s’agit bien de la première entreprise de cette envergure sur les théories compositionnelles du XXe siècle. […] Cet ouvrage collectif peut en effet être considéré comme une “mine” pour une analyse du monde de la musique contemporaine.

Benoît Haug, Transposition

Sommaire

  • Volume 1
    p. 1-970
  • Préface. Un siècle à déchiffrer, des théories à interpréter
    p. 2-4

    Pierre-Laurent Aimard

  • Introduction
    p. 5-20

    Nicolas Donin , Laurent Feneyrou

  • Musiques de l’avenir et relectures du passé
    p. 21-316
  • Arnold Schoenberg  : généalogie d’une théorie musicale
    p. 23-66

    Ludwig Holtmeier

  • Le Cours de composition de Vincent d’Indy
    p. 67-92

    Rémy Campos

  • Alexandre Scriabine, Léonide Sabaneïev, Nikolaï Roslavets  : visions d’une nouvelle harmonie
    p. 93-114

    Marina Lobanova

  • Charles Ives  : la musique comme fabrique de l’existence
    p. 115-132

    Dorothea Gail

  • Penser la dissonance, de Charles Seeger à Henry Cowell
    p. 133-152

    Max Noubel

  • Ferruccio Busoni et la musique du futur
    p. 153-164

    Alain Poirier

  • Arnold Schoenberg  : méthode de composition
    p. 165-212

    Emmanuel Ducreux

  • Alban Berg et Anton Webern à travers leurs écrits
    p. 213-254

    Georges Starobinski

  • Système et poétique chez Paul Hindemith
    p. 255-268

    Giselher Schubert

  • Contre le tempérament égal  : de Julián Carrillo à Harry Partch
    p. 269-280

    Roman Brotbeck

  • Continuum sonore et espaces périodiques. L’ultrachromatisme d’Ivan Wyschnegradsky
    p. 281-300

    Pascale Criton

  • Des sons au lieu de notes  : Edgard Varèse
    p. 301-316

    Helga de La Motte

  • Entre pratique et théorie
    p. 317-538
  • Leoš Janáček, une pensée harmonique et rythmique
    p. 319-346

    Michael Beckerman

  • Formalisations du langage bartókien
    p. 347-370

    Alain Mabit

  • Igor Stravinski  : la théorie au creuset de l’œuvre
    p. 371-400

    François de Médicis

  • Songs et musiques gestuelles. Bertolt Brecht – Hanns Eisler & Paul Dessau
    p. 401-414

    Laurent Feneyrou

  • Musique utilitaire et art expérimental : l’exemple de L’Opéra de quat’sous
    p. 415-428

    Joachim Lucchesi

  • Raisonner l’orchestration ? Introduction au Traité de Charles Kœchlin
    p. 429-452

    Michel Duchesneau

  • Technique du langage musical d’Olivier Messiaen
    p. 453-480

    Gareth Healey

  • L’avant-garde musicale japonaise dans les années 1950 et 1960. Autour de Tōru Takemitsu
    p. 481-506

    Wataru Miyakawa

  • De l’art radiophonique au paysage sonore
    p. 507-538

    Martin Kaltenecker

  • Collectifs
    p. 539-802
  • Dadaïsme, surréalisme, futurisme… et Fluxus
    p. 541-576

    Olivier Lussac

  • Polytonalité et esprit néo-classique en France dans les années 1920
    p. 577-592

    Giordano Ferrari

  • Jdanovchtchina. Du réalisme socialiste comme notion littéraire et musicale
    p. 593-622

    Laurent Feneyrou

  • L’école de New York
    p. 623-638

    Jean-Yves Bosseur

  • Émergence et développement de l’informatique musicale
    p. 639-670

    Martin Laliberté

  • Les studios d’électro-acoustique, outils collectifs et traditions nationales
    p. 671-688

    Alvise Vidolin

  • La composition concrète et acousmatique  : Pierre Schaeffer, le Groupe de recherches musicales et leurs précurseurs
    p. 689-710

    Marc Battier

  • L’école polonaise (1956-1976)  : expériences sonoristiques et alternatives au dodécaphonisme
    p. 711-734

    Iwona Lindstedt

  • Musiques informelles, musiques négatives. Sylvano Bussotti, Aldo Clementi, Franco Donatoni, Giacomo Manzoni, Franco Evangelisti
    p. 735-776

    Laurent Feneyrou

  • Le minimalisme
    p. 777-802

    Keith Potter

  • Le nœud sériel
    p. 803-964
  • Serialità. Luigi Dallapiccola, Bruno Maderna, Luigi Nono et l’idée sérielle
    p. 805-846

    Laurent Feneyrou

  • Milton Babbitt et le «  système dodécaphonique  »
    p. 847-866

    Stéphan Schaub

  • Structure, que me veux-tu  ?
    p. 867-888

    Robert Piencikowski

  • Sérialismes de l’inachèvement. Autour de Jean Barraqué
    p. 889-910

    Laurent Feneyrou

  • Critiquer le sérialisme avec Gottfried Michael Koenig
    p. 911-922

    Konrad Boehmer

  • Sortir du sérialisme  ? Henri Pousseur et la périodicité généralisée
    p. 923-944

    Pascal Decroupet

  • Éthique de l’expression. De la génération de 1925 à Klaus Huber et Heinz Holliger
    p. 945-964

    Philippe Albèra

  • Volume 2
    p. 965-1830
  • Trajectoires
    p. 971-1148
  • John Cage
    p. 973-990

    Carmen Pardo Salgado

  • Pierre Boulez
    p. 991-1020

    Laurent Feneyrou

  • Karlheinz Stockhausen
    p. 1021-1040

    François Decarsin

  • Bernd Alois Zimmermann
    p. 1041-1056

    Heribert Henrich

  • Iannis Xenakis
    p. 1057-1080

    Makis Solomos

  • György Ligeti
    p. 1081-1094

    Herman Sabbe

  • Luciano Berio
    p. 1095-1120

    Flo Menezes

  • Elliott Carter
    p. 1121-1148

    Max Noubel

  • Notions et genres
    p. 1149-1424
  • Musique savante occidentale et cultures extra-européennes, 1950-1980
    p. 1151-1190

    Jésus Aguila

  • Hétérophonie
    p. 1191-1212

    Jacques Amblard

  • Poétiques de l’aléa
    p. 1213-1238

    Geneviève Mathon

  • Musique algorithmique
    p. 1239-1268

    Moreno Andreatta

  • Théâtre musical et théâtre instrumental
    p. 1269-1296

    Jean-François Trubert

  • Musique mixte
    p. 1297-1314

    Vincent Tiffon

  • Oralité – improvisation – écriture
    p. 1315-1336

    Jean-Charles François

  • Spatialisation et écriture de l’espace, des pionniers à Emmanuel Nunes
    p. 1337-1366

    Alain Bioteau

  • L’électronique live. Vers une topologie de l’interaction interprète-machine
    p. 1367-1386

    Elena Ungeheuer

  • Postmodernismes
    p. 1387-1424

    Jacques Amblard

  • Conquêtes du son
    p. 1425-1628
  • Timbre et son
    p. 1427-1478

    Makis Solomos

  • Le renouveau de l’intonation juste
    p. 1479-1510

    Robert Hasegawa

  • La pensée spectrale
    p. 1511-1574

    Angelo Orcalli

  • Apports et influences de la psychoacoustique
    p. 1575-1602

    Philippe Lalitte

  • Autour du spectralisme  : prolongements, critiques, voies parallèles
    p. 1603-1626

    Theo Hirsbrunner

  • Nouveaux concepts
    p. 1627-1762
  • L’auto-analyse, une alternative à la théorisation  ?
    p. 1629-1664

    Nicolas Donin

  • Helmut Lachenmann  : son et structure
    p. 1665-1680

    Rainer Nonnenmann

  • Brian Ferneyhough  : texture, geste, figure
    p. 1681-1700

    Richard Toop

  • Gérard Grisey, des processus de transformation à la relativité des échelles temporelles
    p. 1701-1714

    Jérôme Baillet

  • Salvatore Sciarrino. Vers une écologie de l’écoute
    p. 1715-1732

    Grazia Giacco

  • Wolfgang Rihm  : «  composition inclusive  » et exclusivisme théorique
    p. 1733-1758

    Stefan Drees

  • Les auteurs
    p. 1759-1762
  • Index des œuvres
    p. 1763-1794
  • Index personnes
    p. 1795-1822
(couverture de Théories de la composition musicale au xxe siècle)

Théories de la composition musicale au xxe siècle

et (direction scientifique)
  • extraits .pdf (1,7 Mo)
  • livre
  • 2 volumes
  • ISBN 978-2-914373-60-9
  • 17 x 24 cm
  • relié cartonné
  • 1840 pages
  • 3 435 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série 20-21
  • prix public TTC : 395,00 €
(couverture de Théories de la composition musicale au  xxe siècle)

Théories de la composition musicale au xxe siècle

et (direction scientifique)
  • livre
  • vol. 1
  • ISBN 978-2-914373-61-6
  • 17 x 24 cm
  • relié cartonné
  • 976 pages
  • 1 810 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série 20-21
  • prix public TTC : 220,00 €
(couverture de Théories de la composition musicale au  xxe siècle)

Théories de la composition musicale au xxe siècle

et (direction scientifique)
  • livre
  • vol. 2
  • ISBN 978-2-914373-62-3
  • 17 x 24 cm
  • relié cartonné
  • 864 pages
  • 1 625 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série 20-21
  • prix public TTC : 190,00 €

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 22 décembre 2015

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...