Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Corinne Schneider

Dans le prolongement de sa thèse de doctorat sur « La réception des opéras de Carl Maria von Weber en France au xixe siècle » (2002), Corinne Schneider poursuit ses recherches sur les échanges musicaux et les transferts culturels entre la France et l’Allemagne au xixe siècle. Depuis sa participation au congrès international « Ferenc Liszt 2000 » à Budapest, elle contribue ponctuellement aux recherches lisztiennes. Titulaire du certificat d’aptitude de culture musicale (ministère de la Culture) et des premiers prix d’histoire de la musique, d’esthétique et de musicologie du Conservatoire de Paris, elle a enseigné l’histoire de la musique et l’analyse musicale au Conservatoire national de région de Metz, et, depuis 1998, au Conservatoire de Paris. Elle est l’auteur d’une biographie de Weber (Gisserot, 1998) et d’un ouvrage sur L’Enseignement de la culture musicale dans les conservatoires (Cité de la musique, 2000).

Publications

auteur de

  1. chapitre « La fortune du Freischütz de Weber à Paris en 1824 : aux origines de l’invention française du fantastique à l’opéra », p. 133-166.
(couverture de Le surnaturel sur la scène lyrique)

Le surnaturel sur la scène lyrique

du merveilleux baroque au fantastique romantique
et (coordination)

auteur de

  1. chapitre « Débuter au Théâtre-Lyrique (1851-1870). Un tour de faveur pour les lauréats du prix de Rome », p. 641-677.
(couverture de Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968))

Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968)

et (coordination)

auteur de

  1. chapitre « Liszt à Metz en novembre 1845 », p. 267-296.
(couverture de Franz Liszt)

Franz Liszt

un saltimbanque en province
et (direction scientifique)

Format bibliographique à copier

Schneider, Corinne. « La fortune du Freischütz de Weber à Paris en 1824 : aux origines de l’invention française du fantastique à l’opéra », Le surnaturel sur la scène lyrique, du merveilleux baroque au fantastique romantique, coordination de Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2012, p. 133-166.
Schneider, Corinne. « Débuter au Théâtre-Lyrique (1851-1870). Un tour de faveur pour les lauréats du prix de Rome », Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968), coordination de Julia Lu et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2011, p. 641-677.
Schneider, Corinne. « Liszt à Metz en novembre 1845 », Franz Liszt, un saltimbanque en province, direction scientifique de Malou Haine et Nicolas Dufetel, Symétrie, 2007, p. 267-296.