• français
  • English

Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968)

et (coordination)

préface de
Éric de Chassey

(couverture de Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968))
  • extraits .pdf (1,9 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-51-7
  • 17 x 24 cm (ép. 63 mm)
  • relié cartonné
  • 912 pages
  • 1 895 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Perpetuum mobile
  • prix public TTC : 142,80 €
  • Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre et de la Fondation Francis et Mica Salabert.
    En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.

En raison de son prestige, le prix de Rome fut, entre 1803 et 1968, l’objet de toutes les convoitises et de toutes les cabales. Taxé d’académisme, dénigré voire moqué, il devint le synonyme du mauvais goût d’un « romantisme » jugé décadent. Pourtant, au lieu de se borner à la répétition d’un processus immuable, le concours sut en fait s’adapter souplement à des contingences pédagogiques, politiques et esthétiques variées. Première étude d’envergure sur le sujet, cet ouvrage propose une vue d’ensemble de l’histoire de l’épreuve et de son fonctionnement, et offre plusieurs focalisations sur des aspects précis du concours. Il devenait urgent de rendre à cette institution sa véritable place dans l’histoire de la musique française et de rectifier les mythes et croyances qui entourent encore le si célèbre « prix de l’Institut ».

Panorama de presse

Coup de cœur de la rédaction livres du site classiquenews.com.

Must de ConcertoNet.


Un chef d’œuvre d’exhaustivité et d’érudition.

Karol Beffa, nonfiction.fr

Une somme remarquable, sans doute réservée aux musicologues ou aux passionnés de la musique française plus qu’au grand public, mais une somme précieuse et bienvenue.

Nicolas Blanmont, La Libre Belgique

This diverse and much-needed collection, with its wealth of information stemming from the examination of a broad variety of new archival sources, has surely done more to further our understanding of the Prix de Rome and stimulate intellectual dialogue than a more synthetically conceived monograph might have.

Christopher Brent Murray, Notes

Une somme époustouflante d’érudition.

Frédéric Hutman, The Good Life

Ce volume que l’on qualifiera d’extraordinaire par la richesse de son contenu, la diversité des approches et l’érudition qui s’en dégage est un outil de travail désormais indispensable pour ceux qui s’intéressent à la musique française.

Jean Lacroix, La Revue générale

Cette somme parue aux éditions Symétrie se révèle aussi fascinante que passionnante. […] Cet ouvrage monumental délectera tout amateur d’histoire de la musique française. Un très grand coup de chapeau aux coordinateurs et aux nombreux collaborateurs de cette entreprise unique en son genre.

Bruno Peeters, Crescendo

Cette importante publication, à l’écriture rigoureuse et limpide, confronte la « grande » et la « petite » histoire du prix de Rome et regorge jusqu’à plus soif de témoignages, d’anecdotes, de détails, parfois savoureux. L’appareil éditorial est à l’avenant (exemples musicaux, cahiers d’illustrations, palmarès complet, avec nom des lauréats et des librettistes, bibliographie, index des œuvres et des personnes) et justifie à lui seul la présence de ce livre sans équivalent dans les universités et les conservatoires. Celui-ci s’avère également indispensable […] pour les passionnés de musique française qui vivront intensément plus de cent cinquante ans de son histoire en l’abordant sous un angle particulier.

Sébastien Foucart, ConcertoNet.com

Des exemples musicaux d’une parfaite lisibilité, une bibliographie ou des index complètent cet ouvrage majeur de la musicologie française actuelle.

Phlippe Zwang, Historiens & Géographes

Un ouvrage aussi monumental que magistral.

André Segond, Publications de l’opéra de Marseille

Livre-référence, indispensable à quiconque s’intéresse à la musique et à son histoire.

Patrice Imbaud, L’Éducation musicale

À n’en point douter, ce pavé sera désormais un ouvrage de référence indispensable sur l’histoire de la musique française.

Laurent Bury, Forumopera.com

Somme incontournable par la richesse des informations qu’il contient, par les idées reçues qu’il bat en brèche et les multiples de pistes de réflexion qu’il ouvre, cet ouvrage de référence s’affirme donc comme un instrument de travail indispensable, mais aussi comme un fantastique support pour la rêverie de qui brûle d’entendre les œuvres encore inédites dont il fait mention.

Jean-Christophe Pucek, Passée des arts

Ce Concours du prix de Rome de musique […] s’impose par la richesse documentaire, les nombreux témoignages et savoureuses anecdotes qu’il collige, les réflexions qu’il suscite et les pistes qu’il envisage.

Damien Top, Politique magazine

Sommaire

  • Préface
    p. 1-2

    Éric de Chassey

  • Introduction
    p. 3-10

    Julia Lu , Alexandre Dratwicki

  • « Une » histoire du prix de Rome de musique
    p. 11-28

    Alexandre Dratwicki

  • L’invention du prix de Rome de musique, entre classicisme et romantisme
    p. 29-220
  • Ouvrir le prix de Rome à la musique ou l’émulation des arts réunis : enjeux et réalité d’une idée républicaine (1789-1803)
    p. 31-43

    Marie-Pauline Martin

  • Les origines du prix de Rome de musique : genèse et fonctionnement sous l’Empire
    p. 45-57

    Julia Lu

  • La genèse d’un « style académique » dans les premières cantates du prix de Rome (1803-1830)
    p. 59-85

    Benoît Dratwicki

  • L’art et la fugue ou la « composition » vue du prix de Rome (1803-1830)
    p. 87-139

    Jean-Claire Vançon

  • Le chœur avec orchestre du concours d’essai (1831-1871) : une épreuve inutile ?
    p. 141-164

    Bernadette Lespinard

  • La musique dans les séances publiques annuelles de l’Académie des beaux-arts : le cas des ouvertures (1803-1830)
    p. 165-188

    Patrick Taïeb

  • Les livrets de cantates à l’époque romantique (1831-1854)
    p. 189-211

    Julia Lu , Vincent Giroud (traduction)

  • Cahier d’illustrations
    p. 213-220
  • Épanouir ou tempérer son style musical : deux siècles de dilemme
    p. 221-408
  • Les cantates de Charles Gounod
    p. 223-233

    Gérard Condé

  • Jules Massenet et le prix de Rome : « Commencer par prendre le chemin que les autres ont tracé .»
    p. 235-253

    Jean-Christophe Branger

  • De l’union des contraires à l’opposition des semblables : les Édith de Georges Marty et Gabriel Pierné
    p. 255-299

    Cyril Bongers

  • Les cantates de Xavier Leroux aux prix de Rome de 1884 et 1885
    p. 301-321

    Sylvie Douche

  • Politique nationale et esthétique française dans les cantates du prix de Rome (1870-1900)
    p. 323-346

    Jann Pasler , Vincent Giroud (traduction)

  • Évolution du style de la cantate de Debussy à Ravel
    p. 347-375

    Steven Huebner , Vincent Giroud (traduction)

  • Faust et Hélène de Lili Boulanger (1913)
    p. 377-390

    Carole Bertho-Woolliams

  • Henri Dutilleux et le prix de Rome
    p. 391-400

    Caroline Potter , Vincent Giroud (traduction)

  • Cahier d’illustrations
    p. 401-408
  • Le « cas Berlioz »
    p. 409-496
  • Le concours du prix de Rome de 1827
    p. 411-437

    Oliver Vogel , Vincent Giroud (traduction)

  • Quelques nouvelles observations sur Herminie de Berlioz (1828)
    p. 439-453

    David Charlton , Vincent Giroud (traduction)

  • Cléopâtre de Berlioz (1829) et la transgression harmonique
    p. 455-463

    Matthias Brzoska

  • Chanter Cléopâtre ou pourquoi Berlioz échoua au prix de Rome en 1829
    p. 465-476

    Julian Rushton , Vincent Giroud (traduction)

  • « Rome n’est plus dans Rome ». Berlioz et les institutions, pour un état des lieux
    p. 477-487

    Alban Ramaut

  • Cahier d’illustrations
    p. 489-496
  • Après le concours : rupture ou prolongement
    p. 497-716
  • Halévy : lauréat, professeur, académicien
    p. 499-528

    Diana Hallman , Vincent Giroud (traduction)

  • Bizet et le prix de Rome : de l’initiation à l’accomplissement
    p. 529-548

    Lesley Wright , Vincent Giroud (traduction)

  • Caplet prix de Rome : de la gloire aux remises en question
    p. 549-583

    Denis Huneau

  • La cantate : prétexte au concours ou objet artistique ? Loÿse de Montfort de Bazin sur la scène de l’Opéra (1840)
    p. 585-606

    Alexandre Dratwicki

  • Une nouvelle jeunesse pour L’Enfant prodigue
    p. 607-639

    Denis Herlin

  • Débuter au Théâtre-Lyrique (1851-1870). Un tour de faveur pour les lauréats du prix de Rome
    p. 641-677

    Corinne Schneider

  • « Nous entrerons dans la carrière… ». Le prix de Rome concours d’entrée des compositeurs dans la profession ? (1906-1968)
    p. 679-706

    Rémy Campos , Aurélien Poidevin

  • Cahier d’illustrations
    p. 707-716
  • Le prix de Rome : modèle respecté ou cible des critiques ?
    p. 717-784
  • Désunion entre les arts ? Le grand prix de Rome en peinture et en musique (1803-1900)
    p. 719-735

    Pierre Sérié

  • La cantate : un genre apatride ? La critique musicale française face au prix de Rome autour de 1864
    p. 737-748

    Emmanuel Reibel

  • Maurice Emmanuel et le prix de Rome, cette « odieuse et puérile cuisine »
    p. 749-761

    Christophe Corbier

  • Les musiciens de la Société musicale indépendante et le prix de Rome : pour une nouvelle définition de la carrière de compositeur
    p. 763-774

    Michel Duchesneau

  • Le prix de Rome dans les années 1960 : un concours anachronique ?
    p. 775-784

    Malika Combes

  • Épilogue
    p. 785-799
  • Fin et devenir du concours de Rome
    p. 787-799

    Malika Combes

  • Témoignages
    p. 801-838
  • La défense du prix de Rome par un ancien pensionnaire
    p. 803-830

    Henri Rabaud

  • Le concours musical pour le prix de Rome : « ce qu’il y a de bon et de mauvais… »
    p. 831-838

    Pierre Lalo

  • Annexe
    p. 839-900
  • Palmarès du prix de Rome de composition musicale (1803-1968) : lauréats, titres des cantates, librettistes
    p. 841-848
  • Bibliographie
    p. 849-856
  • Index des noms
    p. 857-882
  • Index des œuvres
    p. 883-900

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 8 septembre 2017

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...