Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

David Alagna

Né en France de parents siciliens, David Alagna a subi depuis son plus jeune âge les influences de la musique populaire française et de la musique traditionnelle sicilienne, puis de la musique lyrique en générale. Il se passionne instinctivement pour les instruments populaires, pour le mélange des styles ou le mariage des timbres rustiques et classiques. Par filiation, il étudie d’abord la guitare dans le cadre du traditionnel apprentissage familial dont il reçoit le solide héritage culturel au terme de plusieurs années de formation. Il poursuit ses études musicales et la pratique de la guitare en autodidacte ; cet instrument le conduit notamment vers la musique jazz à travers laquelle il se réalise très vite en tant qu’interprète, arrangeur et compositeur. Parallèlement, il perfectionne son approche de l’harmonie jazz ou moderne, développe son goût pour l’improvisation ainsi que l’étude de l’orchestration classique.

David Alagna se consacre plus particulièrement à la composition d’œuvres lyriques avec notamment Le Dernier jour d’un condamné, Poésies non choisies – recueil de mélodies pour piano et voix de David et Frédérico Alagna sur des poèmes d’auteurs classiques – ou encore une adaptation musicale et théâtrale de l’opéra Orphée et Eurydice de Gluck.

Dans des styles musicaux variés (classique, jazz, traditionnel ou encore pop moderne), David Alagna est également arrangeur et interprète, comme dans Sérénades, album pour voix et deux guitares (Deutsche Grammophon) regroupant des transcriptions d’airs d’opéra et de mélodies françaises, italiennes et napolitaines. Il est également metteur en scène et décorateur, signant la mise en scène de I Pagliacci de Leoncavallo au Festival de Santander (reprise à l’opéra de Bilbao, ainsi qu’au théâtre philharmonique de Vérone), Le Barbier de Séville de Rossini à l’opéra de Giessen, production dont il signe également les costumes. 2003 est l’année de la création mondiale de la version française originale et intégrale de Cyrano de Bergerac de Franco Alfano pour le Festival de Radio-France – Montpellier (DVD Deutsche Grammophon). David Alagna signe par ailleurs la mise en scène de Werther de Massenet au Teatro regio de Turin et adapte pour le Teatro comunale de Bologne puis pour le Corum de Montpellier Orphée et Eurydice de Gluck.

Publications

(couverture de Air du Condamné)

Air du Condamné

« Non, je ne suis pas un impie… »
(couverture de Le Dernier Jour d’un condamné)

Le Dernier Jour d’un condamné

drame intérieur en deux actes et un intermezzo d’après le roman de Victor Hugo

et Frédérico Alagna (livret)
(couverture de L’Andalouse)

À PARAÎTRE

L’Andalouse

(couverture de L’Andalouse)

L’Andalouse

(couverture de Nina – Tre giorni son che Nina)

Nina – Tre giorni son che Nina

(couverture de Le Dernier Jour d’un condamné)

Le Dernier Jour d’un condamné

opéra en deux actes et un intermezzo

et Frédérico Alagna (livret)

arrangeur de

(couverture de Nina – Tre giorni son che Nina)

À PARAÎTRE

Nina – Tre giorni son che Nina

Format bibliographique à copier

Alagna, David. Air du Condamné, « Non, je ne suis pas un impie… », Symétrie, 2015, 10 p.
Alagna, David, Alagna, Roberto & Alagna, Frédérico (livret). Le Dernier Jour d’un condamné, drame intérieur en deux actes et un intermezzo d’après le roman de Victor Hugo, Symétrie, 2015, 154 p.
Alagna, David. L’Andalouse, Symétrie, 2013.
Alagna, David. L’Andalouse, Symétrie, 2013.
Alagna, David. Nina – Tre giorni son che Nina, Symétrie, 2009, 46 p.
Alagna, David, Alagna, Roberto & Alagna, Frédérico (livret). Le Dernier Jour d’un condamné, opéra en deux actes et un intermezzo, Symétrie, 2007, 256 p.
. Nina – Tre giorni son che Nina, arrangement de David Alagna, Symétrie, 2009, 8 p.