Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Hans Sturzenegger (1890-1909)

Né en 1890 à St. Gall (Suisse orientale) dans une famille de commerçants de broderie, Hans Sturzenegger montre, dès son enfance, un talent exceptionnel pour la musique, en particulier pour le piano et la composition. Après avoir suivi des cours privés chez Albert Meyer, pianiste et directeur de l’orchestre municipal de St. Gall, Hans Sturzenegger quitte sa ville natale à l’âge de 17 ans pour parfaire sa formation au conservatoire de Francfort (Allemagne). Hélas, un an plus tard, il est atteint d’une maladie, incurable à l’époque, et décède pendant l’été 1909, âgé de 19 ans à peine.

Hans Sturzenegger a écrit plusieurs pièces pour piano, une sonate pour violon et piano ainsi qu’un trio (resté inachevé) pour violon, violoncelle et piano. Ses compositions sont fortement inspirées par la musique de Brahms pour lequel il avait une profonde admiration.

Publications

(couverture de Sonate pour violon et piano)

Sonate pour violon et piano

en fa dièse mineur
(couverture de Sonate pour alto et piano)

Sonate pour alto et piano

en fa dièse mineur

Format bibliographique à copier

Sturzenegger, Hans. Sonate pour violon et piano, en fa dièse mineur, Symétrie, 2018, 62 p.
Sturzenegger, Hans. Sonate pour alto et piano, en fa dièse mineur, Symétrie, 2009, 62 p.