Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Jane Fulcher

Jane Fulcher est professeur de musicologie à l’Université du Michigan. Elle a reçu son doctorat à l’Université Columbia et a enseigné ensuite à l’Université d’Indiana, tout en étant fréquemment invitée comme professeur à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont The Nation’s Image: French Grand Opera as Politics and Politicized Art, French Culutral Politics and Music from the Dreyfus Affair to the First World War et The Composer as Intellectual: Music and Ideology in France 1914-1940. Elle a assuré la coordination scientifique de Debussy and his World, The Oxford Handbook to the New Cultural History of Music (sous presse), auxquel elle a également contribué, et est coordinatrice adjointe de Music and Society in Italy and France from Monteverdi to Adorno. En plus de nombreux articles dans des revues musicologiques, littéraires, historiques et sociologiques, elle est coordinatrice en chef de la collection “The New Cultural History of Music” à Oxford University Press. Elle a bénéficié de bourses de recherches de l’A.C.L.S., du N.E.H. (à deux reprises), du Wissenschaftskolleg zu Berlin, du National Humanities Centre et du C.N.R.S. et a été Edward T. Cone Member in Music History à l’Institute for Advanced Study à Princeton, New Jersey. Elle travaille actuellement à un livre intitulé Renegotiating French Identity : Musical Culture and Creativity in France during the German Occupation.

Publications

auteur de

  1. chapitre « Ambiguïtés de l’identité française  : Vichy, la collaboration et le triomphe d’Antigone », p. 215-248.
(couverture de Aspects de l’opéra français de Meyerbeer à Honegger)

Aspects de l’opéra français de Meyerbeer à Honegger

et (coordination)

Format bibliographique à copier

Fulcher, Jane. « Ambiguïtés de l’identité française  : Vichy, la collaboration et le triomphe d’Antigone », traduction de Vincent Giroud, Aspects de l’opéra français de Meyerbeer à Honegger, coordination de Jean-Christophe Branger et Vincent Giroud, Symétrie, 2009, p. 215-248.