Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Jean-Baptiste Moreau

Jean-Baptiste Moreau (1656-1733), d’origine angevine, fut maître de musique à la cathédrale de Langres puis de Béziers, surintendant de la musique des États de Languedoc, avant de s’installer dans la capitale. Introduit auprès de la Dauphine, il composa les intermèdes de tragédies pour la maison royale de Saint-Cyr (Esther et Athalie de Racine, dont il musiqua aussi les cantiques spirituels, Jephté de Boyer, Jonathas de Duché de Vancy, etc.). Des fragments conservés et les témoignages confirment qu’il composa aussi une cantatille, d’autres œuvres spirituelles et des pièces de circonstance.

Publications

(couverture de Athalie)

Athalie

tragédie de Jean Racine
(édition scientifique)
(couverture de Esther)

Esther

tragédie de Jean Racine

(édition scientifique)

auteur de

  1. article « Chapitre II Les fils de Robert », p. 22-31.
(couverture de Les Clicquot, facteurs d’orgues du Roy)

« Les Clicquot, facteurs d’orgues du Roy »

    Format bibliographique à copier

    Piéjus, Anne (édition scientifique), Moreau, Jean-Baptiste. Athalie, tragédie de Jean Racine, Société française de musicologie, 2005, 176 p.
    Moreau, Jean-Baptiste, Piéjus, Anne (édition scientifique). Esther, tragédie de Jean Racine, Société française de musicologie, 2003, 156 p.
    Moreau, Jean-Baptiste & Clicquot, Louis-Alexandre. « Chapitre II Les fils de Robert », L’Orgue, Cahiers et mémoires, n° 43 (1990/I) : « Les Clicquot, facteurs d’orgues du Roy (L’Orgue, Cahiers et mémoires n° 43 (1990/I)) », Association des Amis de l’orgue, p. 22-31.