• français
  • English

Judith Le Blanc

Ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de lettres modernes et docteur de l’université Paris X-Nanterre en études théâtrales, Judith Le Blanc est l’auteur d’une thèse intitulée Avatars d’opéras. Pratiques de la parodie et circulation des airs chantés sur la scène des théâtres parisiens (1672-1745) à paraître aux éditions Classiques Garnier, et d’articles consacrés au théâtre musical de l’Ancien Régime ainsi qu’à la mise en scène de ce répertoire. Parallèlement à ses activités de recherche, en tant que praticienne, elle a entres autres joué et mis en scène Le Double Veuvage de Charles Dufresny, assisté Nicolas Vial dans sa mise en scène de Pierrot Cadmus de Carolet (Opéra-Comique, janvier 2008) et Alexandra Rübner dans celle de Zémire et Azor de Marmontel et Grétry (Opéra-Comique, mars 2010).

Publications

auteur de

  1. chapitre « Le merveilleux, pierre de touche de l’opéra et cible privilégiée des parodistes ? », p. 247-264.
du merveilleux baroque au fantastique romantique
et (coordination)
  • extraits .pdf (770 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-76-0
  • 17 x 24 cm
  • cousu broché
  • 384 pages
  • 718 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche
  • prix public TTC : 50,00 €

auteur de

  1. chapitre « Les vaudevilles issus de l’opéra ou la porosité des frontières entre l’opéra et l’opéra-comique », p. 197-209.
et (coordination)
  • extraits .pdf (730 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-65-4
  • 17 x 24 cm
  • cousu broché
  • 566 pages
  • 1 052 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Perpetuum mobile
  • prix public TTC : 50,00 €

Bibliographie

Le Blanc, Judith. « Le merveilleux, pierre de touche de l’opéra et cible privilégiée des parodistes ? », Le surnaturel sur la scène lyrique, du merveilleux baroque au fantastique romantique, coordination de Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2012, p. 247-264.
Le Blanc, Judith. « Les vaudevilles issus de l’opéra ou la porosité des frontières entre l’opéra et l’opéra-comique », L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle, coordination de Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2010, p. 197-209.

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 8 septembre 2017

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...