Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Michelle Biget-Mainfroy

Michelle Biget est professeur à l’université François-Rabelais de Tours. Elle a consacré ses articles et ouvrages à l’étude du répertoire de piano au xixe siècle, à la musique de la Révolution française et au romantisme. Elle assure la rédaction en chef des Cahiers du Centre international de recherches en esthétique musicale (CIREM) depuis 1986.

Michelle Biget s’intéresse actuellement à des questions d’histoire sociale de la musique, dans le cadre d’un laboratoire pluridisciplinaire de l’université de Franche-Comté, « Littérature et histoire dans les pays de langues européennes ». Ses thématiques récentes ont concerné les conceptions d’une cité idéale, les médiations littéraires et culturelles de l’altérité, les écritures de la fête, et actuellement les dynamiques de la mémoire, la transmission des savoirs et des représentations.

Publications

(couverture de La Musique à l’épreuve des mots)

La Musique à l’épreuve des mots

écrits croisés de France et d’Allemagne à l’époque romantique

auteur de

  1. chapitre « Le virtuose en son atelier  : du «  puff  » à l’écriture », p. 389-400.
(couverture de Franz Liszt)

Franz Liszt

un saltimbanque en province
et (direction scientifique)

Format bibliographique à copier

Biget-Mainfroy, Michelle. La Musique à l’épreuve des mots, écrits croisés de France et d’Allemagne à l’époque romantique, Symétrie, 2010, 244 p.
Biget-Mainfroy, Michelle. « Le virtuose en son atelier  : du «  puff  » à l’écriture », Franz Liszt, un saltimbanque en province, direction scientifique de Malou Haine et Nicolas Dufetel, Symétrie, 2007, p. 389-400.