Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Simha Arom

Simha Arom a acquis sa formation musicale à l’Académie de musique de Jérusalem, puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il a obtenu en 1954 un Premier prix de cor. Il a ensuite exercé pendant cinq ans comme cor solo à l’Orchestre symphonique de la radiodiffusion israélienne à Jérusalem.
Un long séjour en République Centrafricaine (1963-1967) l’a conduit à se consacrer à l’ethnomusicologie et tout particulièrement à l’étude des musiques polyphoniques et aux polyrythmies d’Afrique centrale.
Docteur d’état, il est aujourd’hui directeur de recherche émérite au C.N.R.S. dont il a reçu la médaille d’argent en 1984 pour l’ensemble de ses travaux.

Ses publications comptent trois ouvrages, de nombreux articles, une trentaine de disques et plusieurs films. Sa production discographique lui a valu par trois fois le Grand prix international du disque de l’Académie Charles-Cros dont, en 1978, le Prix du président de la République pour le coffret Anthologie de la musique des Pygmées Aka.

Son ouvrage Polyphonies et polyrythmies d’Afrique centrale a obtenu le Grand prix de littérature musicale de l’Académie Charles-Cros (1987). La traduction anglaise de cette vaste synthèse, parue aux éditions Cambridge University Press, a été récompensée aux États-Unis par le prestigieux Deems Taylor Award for Excellence in Music Literature (1992) de l’A.S.C.A.P. (American Society of Composers, Authors & Publishers).

Publications

auteur de

  1. chapitre « De quelques usages particuliers de la voix en Afrique Centrale », p. 73-76.
(couverture de Moyens d’investigation et pédagogie de la voix chantée)

Moyens d’investigation et pédagogie de la voix chantée

(coordination)

auteur de

  1. article « Une raison en acte : pensée formelle et systématique musicale dans les sociétés de tradition orale », p. 5-18.
(couverture de Revue de musicologie, t. 84/1 (1998))

« Revue de musicologie, t. 84/1 (1998) »

    auteur de

    1. article « La « mémoire collective » dans les musiques traditionnelles d’Afrique centrale », p. 149-162.
    (couverture de Revue de musicologie, t. 76/2 (1990))

    « Revue de musicologie, t. 76/2 (1990) »

      auteur de

      1. article « Structuration du temps dans les musiques d’Afrique centrale : périodicité, mètre, rythmique et polyrythmie », p. 5-36.
      (couverture de Revue de musicologie, t. 70/1 (1984))

      « Revue de musicologie, t. 70/1 (1984) »

        auteur de

        1. article « Nouvelles perspectives dans la description des musiques de tradition orale », p. 198-212.
        (couverture de Revue de musicologie, t. 68/1-2 (1982))

        « Revue de musicologie, t. 68/1-2 (1982) »

          auteur de

          1. chapitre « Nouvelles perspectives dans la prescription des musiques de tradition orale », p. 198-212.
          (couverture de Les Fantaisies du voyageur)

          Les Fantaisies du voyageur

          XXXIII variations Schaeffner
          Denise Paulme-Schaeffner et Jean Gergely (coordination)

          auteur de

          1. article « Une méthode pour la transcription de polyphonies et polyrythmies de tradition orale », p. 165-190.
          (couverture de Revue de musicologie, t. 59/2 (1973))

          « Revue de musicologie, t. 59/2 (1973) »

            auteur de

            1. article « Essai d’une notation des monodies à des fins d’analyse », p. 172-216.
            (couverture de Revue de musicologie, t. 55/2 (1969))

            « Revue de musicologie, t. 55/2 (1969) »

              Format bibliographique à copier

              Arom, Simha. « De quelques usages particuliers de la voix en Afrique Centrale », Moyens d’investigation et pédagogie de la voix chantée, coordination de Guy Cornut, Symétrie, 2002, p. 73-76.
              Arom, Simha & Khalfa, Jean. « Une raison en acte : pensée formelle et systématique musicale dans les sociétés de tradition orale », Orgues nouvelles, tome 84, n° 1, 1998 : « Revue de musicologie, t. 84/1 (1998) (Revue de musicologie tome 84, n° 1, 1998) », Société française de musicologie, p. 5-18.
              Arom, Simha. « La « mémoire collective » dans les musiques traditionnelles d’Afrique centrale », Orgues nouvelles, tome 76, n° 2, 1990 : « Revue de musicologie, t. 76/2 (1990) (Revue de musicologie tome 76, n° 2, 1990) », Société française de musicologie, p. 149-162.
              Arom, Simha. « Structuration du temps dans les musiques d’Afrique centrale : périodicité, mètre, rythmique et polyrythmie », Revue de musicologie, tome 70, n° 1, 1984 : « Revue de musicologie, t. 70/1 (1984) (Revue de musicologie tome 70, n° 1, 1984) », Société française de musicologie, p. 5-36.
              Arom, Simha. « Nouvelles perspectives dans la description des musiques de tradition orale », Revue de musicologie, tome 68, n° 1-2, 1982 : « Revue de musicologie, t. 68/1-2 (1982) (Revue de musicologie tome 68, n° 1-2, 1982) », Société française de musicologie, p. 198-212.
              Arom, Simha. « Nouvelles perspectives dans la prescription des musiques de tradition orale », Les Fantaisies du voyageur. XXXIII variations Schaeffner, coordination de Denise Paulme-Schaeffner et Jean Gergely, Société française de musicologie, 1982, p. 198-212.
              Arom, Simha. « Une méthode pour la transcription de polyphonies et polyrythmies de tradition orale », Revue de musicologie, tome 59, n° 2, 1973 : « Revue de musicologie, t. 59/2 (1973) (Revue de musicologie tome 59, n° 2, 1973) », Société française de musicologie, p. 165-190.
              Arom, Simha. « Essai d’une notation des monodies à des fins d’analyse », Revue de musicologie, tome 55, n° 2, 1969 : « Revue de musicologie, t. 55/2 (1969) (Revue de musicologie tome 55, n° 2, 1969) », Société française de musicologie, p. 172-216.