Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Stéphane Lelièvre

Stéphane Lelièvre est professeur agrégé de lettres modernes et docteur en littérature comparée (université de Paris-IV Sorbonne). Il est PRAG à l’université de Paris-IV Sorbonne–I.U.F.M. de Paris. Ses recherches portent sur l’œuvre d’E.T.A. Hoffmann et, plus précisément, sur les écrits de cet auteur consacrés à l’art ou à la musique, ainsi qu’à l’influence de sa pensée et de son œuvre sur les lettres et la musique françaises au xixe siècle.

Publications

auteur de

  1. chapitre « Ildephonse Luce  : dénoncer l’imposture artistique par le rire », p. 261-278.
(couverture de Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux xviiie et xixe siècles)

Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux xviiie et xixe siècles

(coordination)

auteur de

  1. chapitre « Présence d’E. T. A Hoffman sur les scènes lyriques françaises au xixe siècle », p. 53-70.
(couverture de Le surnaturel sur la scène lyrique)

Le surnaturel sur la scène lyrique

du merveilleux baroque au fantastique romantique
et (coordination)

Format bibliographique à copier

Lelièvre, Stéphane. « Ildephonse Luce  : dénoncer l’imposture artistique par le rire », Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux xviiie et xixe siècles, coordination de Charlotte Loriot, Symétrie, 2015, p. 261-278.
Lelièvre, Stéphane. « Présence d’E. T. A Hoffman sur les scènes lyriques françaises au xixe siècle », Le surnaturel sur la scène lyrique, du merveilleux baroque au fantastique romantique, coordination de Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2012, p. 53-70.