Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Noël 2020 : -25 % sur une sélection de publications
voir la liste des articles en promotion

Damnation ! Berlioz et l’Allemagne

Sillonnant les villes germaniques, autrichiennes et hongroises à la rencontre d’un succès « pyramidal » que seule la France semble vouloir lui refuser, Hector Berlioz crée en 1846 l’un de ses plus grands chefs-d’œuvre : La Damnation de Faust.

Réunissant les contributions de musicologues allemands et français, spécialistes de l’œuvre de Berlioz et de la littérature germanique, l’ouvrage retrace l’histoire d’une rencontre presque inévitable entre la sensibilité d’un génie insoumis et la flamboyance du romantisme allemand.

Véritable carnet de voyage dans l’Allemagne du xixe siècle, émaillé d’illustrations d’époque, ce beau livre gaufré nous introduit dans l’intimité du grand Berlioz, notamment grâce aux nombreux extraits de lettres, programmes griffonnés et autres objets personnels. Mais autour de Berlioz et de son périple dans les villes allemandes, c’est aussi toute l’Allemagne romantique que l’on découvre, et les grands artistes de l’époque, amis et confrères de Berlioz : Goethe, Liszt, Schumann, Wagner…

Sommaire

  • Hors de portée4

    Chantal Spillemaecker

  • Bibliographie6
  • Contributions et remerciements7
  • Berlioz et sensibilité allemande, premières affinités : Huit Scènes de Faust8

    Alban Ramaut

  • Voyages en « Allemagne »16

    Gunther Braam

  • « Bade », villégiature et création musicale28

    Rainer Schmusch

  • Berlioz, compositeur romantique allemand ?36

    Patrick Kast

  • Franz Liszt et Hector Berlioz46

    Cécile Reynaud

  • Robert Schumann et Hector Berlioz52

    Thomas Synofzik

  • La Damnation de Faust, légende ou symphonique dramatique ?58

    Gérard Condé

  • Les romantiques allemands et la musique du conte66

    Pierre Péju

  • Un musicien « comblé d’invitations et de politesses »75

    Antoine Troncy et Chantal Spillemaecker