• français
  • English

György Ligeti

et la musique populaire

préface de
György Kurtág

(couverture de György Ligeti)
  • extraits .pdf (1,1 Mo)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-25-8
  • 17 x 24 cm (ép. 20 mm)
  • cousu broché
  • 286 pages
  • 578 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Perpetuum mobile
  • prix public TTC : 44,90 €
  • Ouvrage publié avec le concours de la Fondation Francis et Mica Salabert.

    Prix des muses de l’essai 2011.

György Ligeti conquiert le grand public dans les années 1970, notamment grâce au film de Stanley Kubrick, 2001, l’Odyssée de l’espace, dont la bande-son reprend des extraits d’ Atmosphères et du Requiem. Si la démarche du compositeur, apprécié de l’avant-garde musicale comme de l’homme de la rue, peut sembler rejoindre une tendance contemporaine à déranger les catégories du « savant » et du « populaire », l’inspiration populaire de Ligeti et sa capacité à créer des systèmes nouveaux remonte pourtant à ses premières années et à sa formation au conservatoire de Budapest.

L’évolution récente de la recherche musicologique permet de considérer l’œuvre de Ligeti dans sa totalité, de revenir aux origines de son style et de réhabiliter ses années hongroises, souvent occultées. Simon Gallot établit la filiation du compositeur, présente et analyse des partitions oubliées, traduit les poésies et les articles hongrois essentiels. Il dessine ainsi le rôle capital de l’argument populaire dans l’œuvre de Ligeti qui, des premières compositions aux dernières Études pour piano, tisse la toile de fond d’un univers sonore infiniment ramifié et uni.

Le catalogue donné en fin d’ouvrage comprend les œuvres de György Ligeti et ses esquisses conservées à la Fondation Paul Sacher.

Sommaire

  • Remerciements
    1
  • Préface
    3

    György Kurtág

  • Introduction
    15
  • Histoires et œuvres hongroises
    19-50
  • Essaie monographique et chronique d’une vie hongroise
    21
  • Commentaires et analyse des sources
    35
  • Ligeti : compositeur hongrois ?
    51-152
  • La musique d’Europe centrale
    53
  • Bartók-Ligeti. Mise en évidence d’une filiation
    81
  • Culture magyare
    109
  • Cahier d’illustrations
    145
  • Populaire et savant
    153-214
  • Le déploiement de l’Urtraum
    155
  • Bartók ou Schoenberg ? Total chromatique et dodécaphonie en 1955-1956
    167
  • Les autres musiques populaires
    181
  • Conclusion
    207
  • Annexes
    215-284
  • Traductions d’articles de György Ligeti
    217
  • Catalogue des œuvres
    233
  • Bibliographie
    253
  • Discographie
    269
  • Crédits photographiques
    279
  • Index des personnes
    281

Panorama de presse

Cet ouvrage comble une importante lacune dans la bibliographie consacrée à Ligeti.

Philippe Albèra, Dissonance

Grâce à Gallot qui, partitions manuscrites et traductions originales à l’appui, revient aux sources d’un parcours artistique, nous découvrons l’éclosion d’une veine popularisante qui se heurte à la dictature soviétique, une continuité entre deux époques de vie que l’on imaginait moins perméables ainsi que les traces plus ou moins marqués d’influences régionales (mais pas seulement) chez qui revendiquait le « folklore synthétique » – pour reprendre une expression chère à Bartók – de certaines de ses œuvres aux titres d’ailleurs cosmopolites. Le traitement de son sujet s’avère passionnant en plus d’être fort documenté.

Laurent Bergnach, Anaclase

György Ligeti et la musique populaire comble ce vide de façon magistrale. Fruit de recherches minutieuses menées à bien, l’ouvrage est d’une lecture aisée et agréable grâce à la limpidité de son style mais il n’en est pas moins d’une grande densité souvent technique dont l’acuité invite plusieurs approches et d’une pénétration et d’une clairvoyance telles qu’il ne laissera insensible ni le spécialiste exigeant ni le simple mélomane. Excellent.

Christine Labroche, ConcertoNet.com

Rien ne vient amoindrir la portée d’un ouvrage de référence qui, dans sa conclusion, dégage lucidement l’harmonieuse (et indépendante !) conjonction de facteurs contradictoires mise en œuvre pour assurer à la musique de Ligeti une portée universelle.

Sylviane Falcinelli, L’Éducation musicale

Voici une belle occasion d’aller à la rencontre d’un compositeur majeur du xxe siècle.

Jean Lacroix, La Revue générale

L’ouvrage reste d’une lecture agréable de bout en bout, alors même que les questions abordées sont complexes.

Karol Beffa, nonfiction.fr

Un superbe travail !

Frédéric Isoletta, Zibeline

Un livre passionnant.

Musickeys

Texte capital.

Elvire James, Classiquenews.com

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 18 mars 2012

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...