Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise

…en vingt-trois variations « à la manière de… » (la dernière pour piano à quatre mains).

« Cet hommage est né sur le bord du Rio Negro au Brésil un 14 juillet à Manaus où je jouai notre Hymne National en bis. Désirant par la suite approfondir la richesse exceptionnelle de ce thème, “le plus beau de la musique française” disait Sviatoslav Richter, je rajoutai au fil des ans des variations qui forment un ensemble.

Le rappel des compositeurs n’est pas toujours chronologique. Il m’a semblé plus important de varier le caractère et les tonalités ou au contraire de suggérer l’affinité des Maîtres au travers des siècles. L’œuvre se termine tragiquement sur un double thème Dies iræ-Marseillaise, opposant le jour de colère et le jour de gloire. »

Éric Heidsieck

Depuis sa création à Strasbourg en décembre 1988, l’œuvre a été jouée et accueillie avec enthousiasme au Canada, en Allemagne, au Japon et dans les Émirats Arabes Unis.

Extraits sonores

disque
Un enregistrement sur disque compact de l’ Hommage à Rouget de Lisle est disponible sous le label Intégral.

« à la manière de Bach »

« à la manière de Liszt »

« à la manière de Prokofiev »

« à la manière de Ravel »

Panorama de presse

Chaque pastiche vise juste et réussit à plier l’hymne à son objectif.

Sylviane Falcinelli, Piano

Autres formes

(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière de Beethoven, de Mozart, de Bach »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière de Haendel, préromantique et de Schumann »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière de Schubert, de Chopin, de Liszt »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise, « à la manière de Mendelssohn, de Brahms, Introduction et thème alla Karl Maria von Weber »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière de Debussy, de Couperin, de Ravel en passant par la Renaissance »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière de Rachmaninov, de Grieg, de Fauré »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière de Stravinski, de Prokoviev »
(couverture de Hommage à Rouget de Lisle)

Hommage à Rouget de Lisle

Paraphrase sur La Marseillaise « à la manière contemporaine, Dies Iræ, à la manière de Hindemith »