Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Cédric Segond-Genovesi

Agrégé de musique et titulaire des prix d’analyse, d’histoire de la musique et d’esthétique du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Cédric Segond-Genovesi enseigne actuellement à l’université Paris IV-Sorbonne en tant qu’allocataire-moniteur. Chercheur associé à la Bibliothèque nationale de France (département de l’Audiovisuel), il prépare une thèse sur Nadia Boulanger, une édition en ligne de sa correspondance, et codirige l’ouvrage Biographie(s) de musiciens : écritures, usages, enjeux à paraître en 2012. Ses travaux portent sur l’histoire des pratiques musicales et musicographiques aux xixe et xxe siècles.

Publications

auteur de

  1. chapitre « Du Mercure à La Revue musicale (1905-1927) : enjeux et étapes d’une filiation », p. 357-384.
(couverture de Henry Prunières (1886-1942))

Henry Prunières (1886-1942)

un musicologue engagé dans la vie musicale de l’entre-deux-guerres
, et (direction scientifique)

auteur de

  1. chapitre « De la scène à l’écran  : Lully au temple de Mémoire (1812-2000) », p. 479-513.
(couverture de L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle)

L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle

et (coordination)

Format bibliographique à copier

Segond-Genovesi, Cédric. « Du Mercure à La Revue musicale (1905-1927) : enjeux et étapes d’une filiation », Henry Prunières (1886-1942), un musicologue engagé dans la vie musicale de l’entre-deux-guerres, direction scientifique de Myriam Chimènes, Florence Gétreau et Catherine Massip, Société française de musicologie, 2015, p. 357-384.
Segond-Genovesi, Cédric. « De la scène à l’écran  : Lully au temple de Mémoire (1812-2000) », L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle, coordination de Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2010, p. 479-513.