• français
  • English

Henry Prunières (1886-1942)

un musicologue engagé dans la vie musicale de l’entre-deux-guerres

, et (direction scientifique)

(couverture de Henry Prunières (1886-1942))
  • extraits .pdf (180 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-85357-246-0
  • 16,5 x 24 cm (ép. 50 mm)
  • broché (collé)
  • 600 pages
  • 1 095 g
  • éditeur : Société française de musicologie
  • prix public TTC : 48,00 €

    Henry Prunières (1886-1942), l’un des grands musicologues français de la première moitié du xxe siècle, demeure présent pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la musique de cette période et qui se sont nourris des riches pages de La Revue musicale ou de l’un des importants ouvrages qu’il a signés. Pourtant, jusqu’ici, aucune monographie ne lui avait été consacrée. Fruit des travaux d’un séminaire de recherche international, cet ouvrage comble cette lacune.
    Auteur de deux thèses sur L’Opéra italien en France avant Lully et Le Ballet de cour avant Benserade et Lully, Henry Prunières est aussi ouvert à la musique de son temps et côtoie de nombreux compositeurs de premier plan. Éditeur de la première édition monumentale des œuvres de Lully, il reste avant tout le fondateur, en 1920, de La Revue musicale, tribune ayant rassemblé des chroniqueurs et des artistes essentiels du xxe siècle dans un esprit de rare ouverture à des domaines divers, faisant appel à la musicologie historique, couvrant toutes les époques y compris la musique contemporaine, sans négliger la danse, le jazz, le disque ou l’étude des rapports aux autres arts. Ce livre atteste la richesse de la personnalité d’Henry Prunières et l’ampleur des voies qu’il a ouvertes.

    Panorama de presse

    À travers les divers chapitres de cette somme incontournable sur la sensibilité d’un homme que l’on peut considérer comme le fondateur de la musicologie moderne, se dessine une pensée unique par sa finesse et sa culture, un regard droit et distancié qui s’appuyant sur d’indéfectibles amitiés (“le mentor, l’ami” Rolland ; Ravel, Dukas, De Falla…) a fait fi des querelles intestines du petit milieu des chercheurs.

    Alban Deags, Classiquenews.com

    C’est tout à l’honneur de la Société française de musicologie de sortir un épais volume consacré à cette figure incontournable de l’histoire de la musique en France que fut Henry Prunières. […] Cette édition académique comporte un important corpus de notes de bas de pages, des références détaillées et des annexes : liste des articles de Prunières, liste de ses travaux, biographie des auteurs du volume, et index des noms cités. Un ouvrage considérable !

    Bruno Peeters, Crescendo-magazine.be

    Réécoutez l’émission « Sous la couverture » de Philippe Venturini qui recevait Catherine Massip pour la présentation de l’ouvrage.

    Sommaire

    • Introduction
      p. 9-16

      Myriam Chimènes , Florence Gétreau , Catherine Massip

    • Henry Prunières, esquisse biographique
      p. 17-56

      Myriam Chimènes

    • Première partie : Filiations et affinités
      p. 57-156
    • Romain Rolland : maître, mentor et ami
      p. 59-74

      Catherine Massip

    • André Suarès : une grande plume musicographique
      p. 75-88

      Philippe Gumplowicz

    • Henry Prunières et Gian Francesco Malipiero : une relation polymorphe
      p. 89-110

      Mila de Santis

    • Henry Prunières et Alfredo Casella : pour la diffusion de la musique italienne
      p. 111-120

      Justine Comtois

    • ce « Degas de la musique » : Paul Dukas vu par Henry Prunières
      p. 121-132

      Manuela Schwartz

    • Henry Prunières et Manuel de Falla : vingts ans d’amitié
      p. 133-144

      Yvan Nommick

    • Henry Prunières et Nadia Boulanger : convergences esthétiques et estime mutuelle
      p. 145-156

      Alexandra Laederich

    • Deuxième partie : Le musicologue et le collectionneur
      p. 157-354
    • Ipse dixit : contexte de parution et influence de L’Opéra italien en France avant Lulli
      p. 159-174

      Barbara Nestola

    • Monteverdi, Cavalli et Henri Prunières. L’imaginaire de l’opéra vénitien au début du xxe siècle
      p. 175-188

      Alessandro Di Profio

    • La collection de cantates italiennes d’Henry Prunières
      p. 189-226

      Alessio Ruffatti

    • Les recherches de Prunières à travers La Vie illustre et libertine de Jean-Baptiste Lully
      p. 227-236

      Jérôme de La Gorce

    • L’aventure de l’édition Lully-Prunières
      p. 237-262

      Herbert Schneider

    • Les vicissitudes de l’édition Lully-Prunières
      p. 263-294

      Pascal Denécheau

    • Rolland, Prunières et l’édition Stendhal de Champion
      p. 295-310

      Damien Colas

    • L’Affaire Prunières-Vallas
      p. 311-328

      Barbara Kelly

    • Défendre la cause debussyste : Henry Prunières et Robert Godet
      p. 329-340

      Denis Herlin

    • Deux amis collectionneurs : Alfred Cortot et Henry Prunières
      p. 341-348

      Rémi Jacobs

    • La collection Prunières vue par Alfred Cortot
      p. 349-354

      Catherine Massip

    • Troisième partie : Le fondateur de La Revue musicale et le critique
      p. 355-544
    • Du Mercure à La Revue musicale (1905-1927) : enjeux et étapes d’une filiation
      p. 357-384

      Cédric Segond-Genovesi

    • Une amitié franco-belge : Henry Le Bœuf, Henry Prunières et la naissance de La Revue musicale
      p. 385-404

      Malou Haine

    • L’image dans La Revue musicale
      p. 405-432

      Florence Gétreau , Nicole Lallement

    • André Cœuroy. Une ombre à La Revue musicale
      p. 433-446

      Philippe Gumplowicz

    • Robert Bernanrd et le devenir de La Revue musicale
      p. 447-456

      Yannick Simon

    • Henry Prunières, Gabriel Fauré et Maurice Ravel
      p. 457-466

      Jean-Michel Nectoux

    • Henry Prunières et Charles Kœchlin. « D’une vaine dispute »
      p. 467-482

      Liouba Bouscant

    • Le jazz dans La Revue musicale
      p. 483-498

      Philippe Gumplowicz

    • Heny Prunières et le disque
      p. 499-516

      Elizabeth Giuliani

    • Henry Prunières critique musical et la musique contemporaine
      p. 517-544

      Catherine Massip

    • Annexe : Travaux d’Henry Prunières
      p. 545-552
    • Les auteurs
      p. 553-558
    • Index
      p. 559-580
    • Table des illustrations
      p. 581-582

    © SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 24 mai 2016

    SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

    ...