• français
  • English

Dorothea Gail

Dorothea Gail étudie la musique à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Francfort-sur-le-Main et la théologie à l’université Johann-Wolfgang-Goethe de la même ville. En 2007, elle soutient son doctorat en musicologie avec une thèse sur le compositeur de musique moderne américaine Charles Ives, publiée en allemand sous le titre Charles E. Ives’ Fourth Symphony: Quellen – Analyse – Deutung (Hofheim, Wolke, 2009). Après un post-doctorat aux Archives pour les femmes et la musique de Francfort (2006-2008), où elle écrit pour la revue VivaVoce, elle est professeur invité et chercheur en histoire de la musique de l’université d’Oklahoma, de 2008 à 2010. Depuis 2010, elle est rédactrice en chef des collections de musique nationale des États-Unis d’Amérique (MUSA) à l’université du Michigan, où elle enseigne la musique américaine. Ses domaines de recherches interdisciplinaires sont la musique américaine et les cultural studies. Elle prépare actuellement un ouvrage sur les musiques dans les sous-cultures américaines. En dehors de ses activités académiques, elle est membre du groupe d’électronique pop The Moving Coffins.

Publications

auteur de

  1. chapitre « Charles Ives  : la musique comme fabrique de l’existence », p. 115-132.
et (direction scientifique)
  • extraits .pdf (1,7 Mo)
  • livre
  • 2 volumes
  • ISBN 978-2-914373-60-9
  • 17 x 24 cm
  • relié cartonné
  • 1840 pages
  • 3 435 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Symétrie Recherche, série 20-21
  • prix public TTC : 395,00 €

Bibliographie

Gail, Dorothea. « Charles Ives  : la musique comme fabrique de l’existence », Théories de la composition musicale au xxe siècle, direction scientifique de Nicolas Donin et Laurent Feneyrou, Symétrie, 2013, p. 115-132.

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 26 janvier 2013

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...