• français
  • English

Jean-Claude Wolff

Jean-Claude Wolff est né en octobre 1946 à Paris. Il décide de se consacrer à la composition musicale en 1964. Il étudie alors l’écriture, l’analyse, l’histoire de la musique et la composition à l’École normale de musique de Paris, puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il travaille en particulier avec Henri Dutilleux, Jean-Pierre Guézec, Michel Philippot et Ivo Malec. Dans le même temps, il participe aux stages d’électroacoustique de Jean-Étienne Marie au Centre international de recherche musicale. Il suit également, durant trois étés, les cours de composition de Franco Donatoni à l’Académie Chigiana à Sienne.

Jean-Claude Wolff a obtenu le prix de composition musicale au C.N.S.M. de Paris (1974). Il a été pensionnaire à l’Académie de France à Rome (villa Médicis, 1978-1980). Il est lauréat du concours de composition des Jeunesses musicales internationales (Belgrade, 1979). Il a également été boursier sabbatique du gouvernement français (1983-1984) et lauréat du concours de composition Gian Battista Viotti (Vercelli, 1986). Il est en outre lauréat du premier concours de composition des Vienne Modern Masters (Vienne, 1990). À ce titre, ses symphonies no 2 et no 4 ont été enregistrées au disque (V.M.M., Autriche).

Jean-Claude Wolff conserve à son catalogue environ 60 œuvres. Celles-ci ont été créées dans de nombreux festivals et concerts de musique contemporaine en France (Radio France, Semaines musicales internationales d’Orléans, Festival de musique d’Angers, Rencontres de musique contemporaine de Metz, 38e Rugissants à Grenoble) et à l’étranger (Italie, Suisse, Danemark, Espagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne). Il a été, durant l’automne 1992, artiste résident à la Fondation d’art Henri Clews à La Napoule (Alpes-Maritimes). Depuis quelques années, il a principalement composé de la musique de chambre : un cycle de trois œuvres autour du piano et un quintette.
Depuis 2001, il s’est consacré à l’écriture pour de plus larges ensembles : Psaumes, pour sept chanteurs et ensemble instrumental, Sinfonietta, pour orchestre. Ces œuvres peuvent être considérées comme le vaste prélude d’un opéra dont Jean-Claude Wolff a entrepris l’écriture.

Publications

sur des poèmes de François Szabó
  • extraits .pdf (1,7 Mo)
  • partition pour baryton, flûte, violoncelle et piano
  • ISMN 979-0-2318-0069-2
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 40 pages
  • 148 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 25,00 €

Bibliographie

Wolff, Jean-Claude. Páginas de invierno, sur des poèmes de François Szabó, Symétrie, 2006, 40 p.

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 20 décembre 2016

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...