Patrick Alliotte

Diplômé des Beaux-Arts et de l’école d’architecture de Marseille-Luminy, Patrick Alliotte suit très tôt les cours d’art dramatique d’Irène Lamberton au conservatoire de Marseille tout en exerçant en cabinet d’architecte. Ses activités vont progressivement l’amener à la nécessité d’écrire dès lors qu’il sera confronté à la création de spectacles où il associera ses diverses compétences artistiques et plastiques. Il obtient en 1995 le prix de poésie du Vieux-Marseille pour un recueil intitulé Les Troncs.

C’est seulement à l’âge de 23 ans qu’il s’enflamme pour l’art lyrique. Tout en continuant son métier d’architecte et en collaborant à des projets de natures aussi diverses que le musée de l’air des Mureaux ou la conception de décors pour une production de Salomé de Richard Strauss à l’opéra de Marseille, il débute ses études musicales au conservatoire national de région de Marseille. En 2000, il est reçu premier à l’unanimité au concours d’entrée du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon où il va parfaire sa formation de chanteur pendant trois ans.

Son premier engagement professionnel lui permet de participer à un opéra contemporain sur un livret d’Hubert Nyssen, Mille ans sont comme un jour dans le ciel. Il partage depuis lors son temps entre ses activités de chanteur et l’écriture. De l’abbaye de Sylvanès à l’opéra de Montpellier, de la cathédrale d’Albi à l’opéra de Rennes, il a puisé son inspiration pour l’écriture d’un premier roman, L’Épopée Despieds, dans lequel, sur fond d’humour, Patrick Alliotte nous entraîne dans le microcosme lyrique, permettant ainsi au profane, au-delà de la représentation policée, d’accéder aux coulisses d’un univers impitoyable.

La rencontre avec son mentor Alain Fondary lui a imposé comme une évidence la nécessité d’immortaliser, sous forme romancée, le parcours exceptionnel d’un homme qu’il admire et respecte profondément.

Publications

(couverture de Le papillon omnivore)

À PARAÎTRE

Le papillon omnivore

(couverture de L’épopée Despieds)

L’épopée Despieds

(couverture de Alain Fondary)

Alain Fondary

la voix du souffleur

Format bibliographique à copier

Alliotte, Patrick. Le papillon omnivore, Symétrie, 2020, 320 p.
Alliotte, Patrick. L’épopée Despieds, préface de Amaury du Closel, Symétrie, 2014, 232 p.
Alliotte, Patrick. Alain Fondary, la voix du souffleur, préface de Roberto Alagna, Symétrie, 2011, 168 p.