Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

Pierre Lalo

Fils du compositeur du même nom, Pierre Lalo (1866-1943), musicographe et critique, compte parmi les autorités du monde musical de la Belle Époque et de l’entre-deux-guerres. Il collabore non seulement aux colonnes musicales des grands périodiques de son temps, généralistes (Journal des débats, Revue de Paris, Le Temps) ou spécialisés (Le Courrier musical, Comoedia), mais prend aussi une part active dans les institutions officielles anciennes (membre du conseil supérieur du Conservatoire) et plus récentes (conseil de la Radiodiffusion). Ses écrits faisant, d’une certaine manière, autorité bénéficieront d’ailleurs de plusieurs publications (La Musique (1898-1899), 1900 ; Richard Wagner ou Le Nibelung, 1933, entre autres).

Publications

auteur de

  1. chapitre « Le concours musical pour le prix de Rome : « ce qu’il y a de bon et de mauvais… » », p. 831-838.
(couverture de Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968))

Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968)

et (coordination)

Format bibliographique à copier

Lalo, Pierre. « Le concours musical pour le prix de Rome : « ce qu’il y a de bon et de mauvais… » », Le Concours du prix de Rome de musique (1803-1968), coordination de Julia Lu et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2011, p. 831-838.