Frais de port à 0,01 € dès le premier article !

La Musique religieuse en France du concile de Trente à 1804

Le concile de Trente (1545-1563) a été à l’origine d’un grand débat sur l’usage de la musique à l’Église. De la fin du xvie siècle au début du xixe siècle, la musique religieuse a reçu de multiples transformations que Denise Launay étudie relativement aux conditions politiques, sociales et religieuses. Ainsi, elle en fait ressortir toute la complexité et l’enjeu. Sont envisagés, pour les langues latine et française, les genres musicaux, les formes, les styles et les techniques propres à chacune d’elles. Voici révélé un nouvel aspect de la création artistique en France.

Sommaire

  • Préface13

    Jean Delumeau

  • Introduction17
  • Première partie : Avant le Concile (Avant 1546)23
  • Deuxième partie : Au temps du Concile (1546-1563)35
  • Troisième partie : La Contre-Réforme (1563-1615). I59
  • Quatrième partie : La Contre-Réforme (1563-1615). II113
  • Cinquième partie : La Réforme Catholique (1615-1638)137
  • Sixième partie : Cujus Regio, Ejus Religio (1638-1685)273
  • Septième partie : Musique pour l’Église ou musique dans l’Église (1685-1789) ?411
  • Épilogue481
  • Postface501
  • Abréviations507
  • Bibliographie511
  • Index des incipits557
  • Index général569