Mathilde de Guise

Ouverture

Le plus « célèbre » opéra de Hummel, Mathilde de Guise (op. 100), fut composé et créé en allemand à Vienne en 1810 et révisé en italien pour Weimar en 1821. Plusieurs sources manuscrites subsistent, que l’on trouve dans les bibliothèques allemandes, britanniques et hongroises. Il s’agit du seul des quelques quinze opéras de Hummel à avoir été publié de son vivant. Le livret a été écrit d ’après la pièce Mademoiselle de Guise du Français Emmanuel Mercier-Dupaty. Cette œuvre, d’un grand raffinement orchestral et vocal, compte de nombreux ensembles magnifiquement écrits et qui auraient leur place pour certains chez Mozart pour d’autres chez Rossini ou encore chez Donizetti.

Argument : Mathilde de Guise aime secrètement le comte de Beaufort, secrétaire de son frère le duc de Guise qui souhaite la marier pour des motifs politiques au futur roi de Pologne, Henri III. La Baronne aime également Beaufort et voudrait l’épouser. Henri III passant aux environs et se souvenant subitement que Beaufort a fait preuve d’un grand courage sur le champ de bataille le fait duc. Il peut désormais épouser Mathilde.

Opéra en 3 actes (version italienne)

Sommaire

  • Ouverture
  • Atto primo

  • Recitativo ed Aria : « Chi mai saprà spiegar » (Beaufort)
  • Terzetto : « Con lui solo parlerò » (Baronnessa, Beaufort, Nicolo)
  • Pezzo concertato : « Il ciel le dia felicità » (Coro)
  • Duo e Trio : « Mi fà felice amor » (Matilda, Beaufort, Valentino)
  • Finale : « O Ciel ! Che sento »
  • Atto secondo

  • Duetto : « Amor sol per me » (Claudina, Valentino)
  • Scena ed Aria : « O Ciel, che intensi mai ? » (Matilda)
  • Trio : « Rifletter ben fà d’uopo » (Matilda, Beaufort, Duca)
  • Scena ed Aria : « Riuscito sono alfin » (Duca)
  • Trio : « Il cor brillar mi sento » (Matilda, Baronnessa, Beaufort)
  • Finale : « Viva il nostro buon signor »
  • Atto terzo

  • Vaudeville : « Venite tutti quanti » (Claudina, Nicolo, Valentino, Coro)
  • Romanza : « L’ombrosa notte vien » (Matilda)
  • Duo : « O Ciel ! Resistere non posso » (Matilda, Beaufort)
  • Inno : « Padre nostro, gran signor » (Coro)
  • Pezzo concertato : « Pria che spunti il nuovo » (Coro)
  • Finale : « Son finiti tutti i guai »

Extraits sonores

Extrait de l’Ouverture de Mathilde de Guise : concert du 12 novembre 2015 par le Slovak Philharmonic dirigé par Heiko Mathias Förster. L’intégralité du concert est disponible sur le site du Slovak Philharmonic.

« Ouverture »

disque Un enregistrement sur disque compact de Mathilde de Guise est disponible sous le label Brilliant Classics.

« Chi mai saprà spiegar (Beaufort) »
« Con lui solo parlerò (Baronnessa, Beaufort, Nicolo) »
« O Ciel, che intensi mai ? (Matilda) »
« Riuscito sono alfin (Duca) »
« Viva il nostro buon Signor (Finale) »

Nomenclature

2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes, 1 trombone, timbales, cordes

Autres formes

(couverture de Mathilde de Guise)

Mathilde de Guise

Ouverture
(couverture de Mathilde de Guise)

Mathilde de Guise

Opéra en 3 actes sur un livret d’Emmanuel Mercier-Dupaty
(couverture de Récit et air de Mathilde extrait de Mathilde de Guise)

Récit et air de Mathilde extrait de Mathilde de Guise

« O ciel ! Che intesi mai… »