Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Noël 2020 : -25 % sur une sélection de publications
voir la liste des articles en promotion

Richard Wagner et sa réception en France

Du ressentiment à l’enthousiasme (1883-1893)

L’ouvrage, divisé en deux volumes, présente l’évolution du wagnérisme français dans les années 1883-1893, mouvement qui a trouvé son expression principalement dans l’activité de La Revue wagnérienne. Le premier chapitre est dominé par les analyses de textes publiés dans cette revue, mais comprend aussi des informations détaillées sur « la vie wagnérienne hors de La Revue wagnérienne  », autrement dit sur les publications wagnériennes d’auteurs ne faisant pas partie de l’équipe d’Édouard Dujardin. Le deuxième chapitre, intitulé «  Les petits portraits de grands wagnériens », se compose de brèves biographies de quelques grandes figures du wagnérisme de l’époque.
Après avoir étudié et montré les mérites de ceux qui œuvraient par la plume avec plus ou moins de persévérance – et parfois bien au-delà de cette période – en faveur du compositeur allemand et de la promotion de son œuvre en France, ­l’auteur décrit la présence de l’œuvre de Wagner, de plus en plus importante, dans la décennie 1883-1893, aux concerts parisiens, ainsi que le chemin long et sinueux que parcoururent les Parisiens avant de l’accepter avec enthousiasme, en 1891, trente ans après la chute de Tannhäuser.
La description du triomphe de Lohengrin au Palais Garnier et de ses conséquences occupe la part prépondérante du deuxième volume. Le triomphe parisien de Wagner, vingt mois plus tard, allait être confirmé par le succès éclatant d’une autre œuvre du compositeur. Enfin, « En attendant La Chevauchée  » est le titre d’un épilogue qui décrit « la vie wagnérienne » en France dans les mois et les semaines précédant la première représentation parisienne (et française) de la première journée de la tétralogie L’Anneau du Nibelung, spectacle qui allait marquer le début de la « belle époque » wagnérienne en France.
Ces deux volumes s’inscrivent dans un cycle consacré à la réception de Richard Wagner et de son œuvre en France.

Sommaire

  • Avant-propos1
  • Introduction. La cérémonie des adieux7
  • Partie I : La plume
  • Les anciens et les néophytes. Quelques remarques sur les ouvriers du wagnérisme53
  • Les petits portraits de grands wagnériens324
  • Partie II : La baguette
  • Richard Wagner aux concert parisiens (1883-1893)669
  • La bataille de Lohengrin781
  • En attendant La Chevauchée1083
  • Annexe I : Comte Villiers de L’Isle d’Adam. À propos des Fêtes de Bayreuth et ses hypertextes1111
  • Annexe II : Les Maîtres chanteurs de Nuremberg au théâtre royal de La Monnaie à Bruxelles – le 7 mars 18851119
  • Annexe III : Le wagnérisme pictural en France1145
  • Bibliographie1171
  • Index des œuvres de Wagner1191
  • Index des œuvres1195
  • Index des personnes1209

Panorama de presse

Récit qui se lit […] avec passion pour qui s’intéresse à ce sujet. Lequel méritait effectivement un bilan à la fois lucide et serein – une somme, en fait.

Pierre Flinois, L’Avant-Scène Opéra

Un ouvrage que tout wagnérophile se doit d’avoir dans sa bibliothèque.

Jean-Marcel Humbert, Forumopera.com

Deux volumes passionnants qui se lisent comme un roman en raison du sujet, de son contenu et de la qualité de l’écriture. Ces volumes intéresseront les wagnériens passionnés, mais aussi tout amateur de culture et d’histoire : ils ouvrent de larges perspectives sur la fin troublée du XIXe siècle.

Jean Lacroix, La Revue générale