Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Georgie Durosoir

Georgie Durosoir est spécialiste de la musique baroque. Mais depuis quelques années elle s’investit dans un nouveau domaine de recherche : la vie musicale dans la Grande Guerre. Grâce à une première journée d’étude (Dax 2005) elle a suscité l’intérêt des historiens de la guerre et des historiens de la culture pour la formation d’un groupe de recherche sur ce sujet.

Publications

(couverture de La Grande Guerre des musiciens)

La Grande Guerre des musiciens

, , et (direction scientifique)

auteur de

  1. chapitre « Le sergent Caplet (1915-1918). Lettres d’André Caplet à Lucien Durosoir (1915-1922) », p. 115-158.
(couverture de André Caplet, compositeur et chef d’orchestre)

André Caplet, compositeur et chef d’orchestre

et (direction scientifique)

auteur de

  1. chapitre « Racines vocales et dramatiques de l’opéra français  : l’air de cour et ses premiers grands récits », p. 41-52.
(couverture de L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle)

L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle

et (coordination)

auteur de

  1. article « Visages contrastés de l’Italie dans les ballets de la cour de France dans la première moitié du xviie siècle », p. 169-178.
(couverture de Revue de musicologie, t. 77/2 (1991))

« Revue de musicologie, t. 77/2 (1991) »

    auteur de

    1. article « Les Airs mis en musique à 4 parties (1578) de Fabrice Marin Caietain sur des poésies de Ronsard », p. 189-200.
    (couverture de Revue de musicologie, t. 74/2 (1988))

    « Revue de musicologie, t. 74/2 (1988) »

      Format bibliographique à copier

      Audoin-Rouzeau, Stéphane & Buch, Esteban & Chimènes, Myriam & Durosoir, Georgie (direction scientifique). La Grande Guerre des musiciens, Symétrie, 2009, 256 p.
      Durosoir, Georgie. « Le sergent Caplet (1915-1918). Lettres d’André Caplet à Lucien Durosoir (1915-1922) », André Caplet, compositeur et chef d’orchestre, direction scientifique de Denis Herlin et Cécile Quesney, Société française de musicologie, 2020, p. 115-158.
      Durosoir, Georgie. « Racines vocales et dramatiques de l’opéra français  : l’air de cour et ses premiers grands récits », L’invention des genres lyriques français et leur redécouverte au xixe siècle, coordination de Agnès Terrier et Alexandre Dratwicki, Symétrie, 2010, p. 41-52.
      Durosoir, Georgie. « L’irruption magnifique : deux grands violons au cœur de la guerre », La Grande Guerre des musiciens, direction scientifique de Stéphane Audoin-Rouzeau, Esteban Buch, Myriam Chimènes et Georgie Durosoir, Symétrie, 2009, p. 75-84.
      Durosoir, Georgie. « Visages contrastés de l’Italie dans les ballets de la cour de France dans la première moitié du xviie siècle », Orgues nouvelles, tome 77, n° 2, 1991 : « Revue de musicologie, t. 77/2 (1991) (Revue de musicologie tome 77, n° 2, 1991) », Société française de musicologie, p. 169-178.
      Durosoir, Georgie. « Les Airs mis en musique à 4 parties (1578) de Fabrice Marin Caietain sur des poésies de Ronsard », Orgues nouvelles, tome 74, n° 2, 1988 : « Revue de musicologie, t. 74/2 (1988) (Revue de musicologie tome 74, n° 2, 1988) », Société française de musicologie, p. 189-200.