• français
  • English

Dessine-moi la musique

Atelier de jeu vocal et de composition

réalisation de
Béatrice Heyligers

(couverture de Dessine-moi la musique)
  • cd ou dvd
  • 165 min
  • ISBN 978-2-917922-52-1
  • 13,5 x 18,5 cm (ép. 13 mm)
  • 250 g
  • éditeur : Artchipel
  • prix public TTC : 30,00 €

À la fin des années 60 naissait le jeu vocal au Groupe de recherches musicales à la Radio et au sein des chœurs de cette maison. Cinquante ans plus tard, le jeu vocal s’est développé dans les milieux professionnels et amateurs du chant et a même pénétré l’école. Il a influencé en retour la composition et les modes d’écriture de la musique. Depuis peu, la composition de musique vocale devient accessible à des musiciens amateurs. Guy Reibel a été l’initiateur de cette entreprise, jalonnée par de nombreuses productions (création d’œuvres pour chanteurs professionnels, amateurs, associant les deux, développement de formations au jeu vocal, production d’ouvrages, de films, d’émissions de radio).
L’Ensemble Musicatreize et Roland Hayrabedian ont accueilli de novembre 2012 à juin 2013 un atelier de jeu vocal et de composition ouvert à des volontaires de toute provenance.
Des participants compositeurs ont été invités à composer chacun une partition en s’inspirant d’un texte poétique d’Octavio Paz, Pierre de soleil. Un même texte au départ, mais des mises en œuvres individuelles différentes, expérimentées au fil des séances par le groupe, observateur et interprète des travaux de chacun en cours de développement.
Trois phases de travail successives :
— Pratique du jeu vocal (chant sauvage , jeux thématiques) pour ouvrir le champs de l’imagination, développer un vocabulaire chanté-parlé-bruité élargissant le champ d’expression vocal traditionnel.
— Exercices de composition. Essais de notation de fragments proposés à l’écoute.
— Composition individuelle d’une partition. Recherche d’une écriture originale adaptée utilisant dessins et symboles incitatifs, associant gestes et énergie corporelle dans la production du son, intégrant des jeux improvisés.

« Dessine moi la musique »… Pourquoi pas ? dessiner plutôt qu’écrire, afin de faire vivre par le dessin un phénomène qui échappe par essence à toutes les écritures, à tous les formalismes, à tous les codes abstraits, qui emprisonnent l’idée musicale, libre et imprévisible, telle le vol de l’oiseau que nulle cage ne peut contenir, enfermer. Un dessin qui invite à bouger, à se mouvoir par le chant.

Comment susciter, par un dessin, un tracé, une telle mise en vie de tout l’être ? Un dessin peut-il susciter un chant, déclencher un souvenir, permettre de reproduire un motif musical, un thème emmagasiné dans la mémoire ?

Du jeu à la composition

Au départ, le jeu. Le jeu permet d’inventer, de découvrir, suscite une création éphémère. Le jeu vocal est le terreau, le foyer de l’invention : en jouant, les chanteurs vivent une sorte de bouillonnement interne d’où va jaillir l’étincelle, d’où surgit la découverte de l’idée, du motif, du thème.
Mais comment fixer la trouvaille, l’idée, le motif, le thème dans la mémoire ? Par l’écriture ? Comment écrire l’idée découverte par le jeu vocal ? Comment passer de la trouvaille éphémère à la création durable, à l’œuvre ? « Écrire » la musique fait partie de notre culture, à condition, dans la projection du jeu vocal, d’oublier les écritures traditionnelles, d’inventer des écritures nouvelles, inédites, en reflet de la richesse et de l’originalité des phénomènes sonores inventés, suffisamment imaginatives pour prendre « la chance au piège » Des écritures symboliques, dessinées, incitatives qui permettent de créer une trace, une silhouette, une image du ou des motifs inventés, pour pouvoir les reproduire, les développer, imaginer un déroulement de l’œuvre dans sa durée. Une composition « fondamentale ». Vaste recherche, vaste chantier qui s’ouvre à la création, dont elle constitue un noyau central et qui associe tous les musiciens, amateurs, professionnels, enseignants. Tous compositeurs !

Deux parties :

1- Présentation générale et Prélude en 6 parties

Prélude 1- Trois partitions dessinées : Ode à Villon, J’aime, Le Tonneau de Diogène
Prélude 2- Dictée musicale
Prélude 3- Courbes douces
Prélude 4- Construire un motif
Prélude 5- Interpréter une partition : Iaou
Prélude 6- Présentation de Pierre de soleil d’Octavio Paz

2- 10 Essais de composition

La deuxième partie présente dix essais de composition, constitués à partir des tournages qui ont pu être réalisés pendant la durée de l’atelier et montre pour chacun d’eux les étapes successives du travail de composition. Épisodes de travail entrelacés de brefs interviews. La partition se déroule en synchronisme avec chaque moment de musique présenté. Toutes les parties du film (préludes, portraits) sont indépendantes et peuvent être présentées séparément.

Les travaux de l’atelier ont été filmés tout au long de l’année par Béatrice Heyligers. Cette réalisation est la suite du précédent DVD, Jeu vocal, chant spontané, produit par MK2 en 2007 avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale. Cette présentation a été réalisée en empruntant des séquences extraites du premier DVD afin de faire le lien entre les deux DVD.

L’ensemble des essais composés par les participants ont été présentés en public lors d’un concert-lecture le 21 juin 2013 dans la salle de Musicatreize.

© SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 8 septembre 2017

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...