• français
  • English

Jules Massenet (1842-1912)

Né à côté de Saint-Etienne dans une famille très nombreuse, Massenet reçoit ses premières leçons de sa mère, bonne pianiste. Il entre au Conservatoire de Paris à l’âge de 11 ans et effectue ses études auprès de maîtres tels que Bazin, Reber et Ambroise Thomas. Il obtient le premier grand prix de Rome en 1863 et part pour la « ville éternelle » où il fera la connaissance de Liszt. De retour à Paris, il livre à la scène son premier ouvrage (La Grand’ Tante, 1867) à 25 ans et entame une carrière de compositeur – essentiellement mais non exclusivement – lyrique qui ne connaîtra pratiquement que des succès. Plus d’une vingtaine d’opéras vont suivre jusqu’à sa mort (plusieurs ouvrages seront d’ailleurs présentés à titre posthume), témoignant à la fois d’une grande force de travail et d’une inépuisable inspiration : Le Roi de Lahore (1877), Manon (1884), Le Cid (1885), Le Mage (1891), Werther (1892) sans doute le plus célèbre de tous, Thaïs (1894), Cendrillon (1901), Don Quichotte (1910)… Il absorbe et fait siennes – ce qui lui a été parfois reproché – les influences des écoles étrangères : allemande avec Wagner, italienne avec les véristes. Orchestrateur hors pair, très attentif à la mise en musique de la langue française, il est le musicien qui dépeint le mieux le mystère et la sensualité de la femme, tant à l’église (voir ses trois « légendes sacrées » ou « mystères » : La Vierge, Ève, Marie-Madeleine) qu’au théâtre (beaucoup de ses opéras portent en effet des noms de femmes). Nommé professeur de composition au Conservatoire en 1878, il occupera ce poste pendant 18 années et aura ainsi une influence considérable sur toute une génération de musiciens au nombre desquels on trouve Gustave Charpentier, Gabriel Pierné et Reynaldo Hahn.

Publications

Notre-Dame de Valfleury (Loire)

et (direction scientifique)
Siba Sousou (édition scientifique)
  • extraits .pdf (35 ko)
  • partition pour chœur (SATB) et orgue ou harmonium
  • 2 min
  • ISMN 979-0-2318-0795-0
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 8 pages
  • 55 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 5,00 €

auteur de

  1. chapitre « Lettres de Jules Massenet », p. 403-405.

(édition scientifique)
  • extraits .pdf (870 ko)
  • livre
  • ISBN 978-2-914373-24-1
  • 17 x 24 cm
  • cousu broché
  • 512 pages
  • 976 g
  • éditeur : Symétrie
  • collection et série : Perpetuum mobile
  • prix public TTC : 35,00 €
, et
  • extraits .pdf (720 ko)
  • numéro de revue
  • n° 9
  • ISBN 978-2-36485-008-8
  • 21 x 29,7 cm
  • cahier agrafé
  • 56 pages
  • 185 g
  • éditeur : Symétrie
  • prix public TTC : 12,00 €

    Bibliographie

    Massenet, Jules, Branger, Jean-Christophe & Moron, Nicolas (direction scientifique), Sousou, Siba (édition scientifique). Litanies de la Sainte Vierge. Notre-Dame de Valfleury (Loire), Symétrie, 2015, 8 p.
    Massenet, Jules. « Lettres de Jules Massenet », Correspondance et écrits de jeunesse, auteur de Henri Rabaud (1873-1949), édition scientifique de Michel Rabaud, Symétrie, 2009, p. 403-405.
    Top, Damien & Eredità, Raffaele D' & Falcinelli, Sylviane. « Massenet en des soirs testamentaires (Tempus Perfectum n° 9) », Tempus Perfectum, n° 9, Symétrie, 56 pages.

    © SYMÉTRIE 1999-2017. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 29 mars 2012

    SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

    ...