Soldes hiver 2022 : -25 % sur une sélection de publications
voir la liste des articles en promotion

Ar Men

voyage en cinq stations pour alto

La première carte territoriale ? La dalle gravée de Saint-Bélec a été mise au jour par Paul du Chatellier en 1900
dans un tumulus de l’âge du Bronze ancien à Leuhan, Finistère. Presque tombée dans l’oubli, elle a récemment
été redécouverte dans les caves du Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye et fait actuellement
l’objet d’une nouvelle étude. Les motifs répétés, les lignes et les nombreuses cupules qui la couvrent
ont l’allure d’un tracé cartographique. Plusieurs motifs gravés évoquent des structures bien connues (enceinte,
système parcellaire tumulus, route). Enfin les modelés de sa surface, volontairement modifiés, semblent vouloir
suggérer la topographie des reliefs environnants.
Je me suis inspiré de cette découverte pour écrire – spécialement pour le MAN, dans le cadre de la résidence de
l’Ensemble Calliopée, une oeuvre musicale qui suit le parcours de la pierre.
Ar Men (la pierre ou le caillou en breton) car c’est son nom, est donc une pièce pour alto solo dédiée à Karine
Lethiec, directrice de l’ensemble. Cette artiste toujours en recherche propose souvent des cadres d’inspiration
rares aux compositeurs, et m’a guidé vers cette dalle gravée, avec l’équipe du MAN, dans les sous-sols du
château de Saint-Germain-en-Laye. Que cette pierre fut attirante… D’abord parce que l’idée de cartographie
qu’elle peut représenter me procurait la possibilité d’écrire une oeuvre « comme un voyage en plusieurs étapes » ;
ensuite, parce que, finistérien, j’ai une appétence particulière pour ces paysages et cette géographie. L’inspiration,
sensorielle et aussi organique, minérale même, m’a conduit à écrire une oeuvre de 12 minutes dont chacun
des cinq mouvements représente un endroit, un lieu :
1. Krugell (le tumulus)
2. Hent (la route)
3. Menez du (les Montagnes Noires)
4. Landudal (Landudal et son massif)
5. Oded (l’Odet, la rivière)
Partant du haut pour aller vers l’élément liquide, ce voyage aussi circulaire permet au signe de la pierre de
rejoindre celui de la partition. La carte géographique retrouvée se transforme alors en voyage musical, à travers
le temps.
Symbole, Histoire, Transmission …

Benoît Menut et Karine Lethiec, dédicataire de l’oeuvre.

Nomenclature

alto